Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2022-01-04 12:50:24

Aposs Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 269

La Cité des Dieux

Message à tous, Dorma, 2de phase du printemps de l'an I de l'ère 22 a écrit :

Okordiens, Okordiennes,

Je suis dans l'incapacité de vous souhaiter une bonne nouvelle ère. Les dieux m'ont annoncé de terribles fléaux qui s'abattront sous peu sur Okord.

Les éléments se déchaineront, rendant impraticables les monts enneigés du nord, la navigation sera impossible dans le delta, et la sécheresse provoquera les plus terribles famines qu'Okord ait connu. Des tremblements de terre et des éboulements détruiront des cités qui nous semblent aujourd'hui indestructibles.

Les dieux nous envoient leurs courroux, nous nous devons de les acclamer au plus tôt afin de les apaiser avant même que leur colère ne nous touche. Je vous annonce donc la construction de la Cité des Dieux. Chacun pourra y bâtir, ou a proximité, un Temple en l'honneur du ou des dieux qu'il vénère particulièrement. Cette construction aura bien entendu un coût, un impôt royal sera donc mis en place.

Mais en plus que de faire face à la colère des Dieux, nous aurons aussi à faire face à des invasions extérieures. Nous aurons des choix à faire car nous ne pourrons défendre ni toutes les cités ni toutes les provinces, d'autant plus si nous ne parvenons pas à calmer le courroux des Dieux. Nous aurons ici besoin de toutes les armées si nos ennemis se déploient, et très probablement d'un Connétable si nous avons affaire à une puissante armée regroupée.

Pour faire face à ces difficultés,
je m'entourerais du conseil des régions ainsi que
d'un conseiller financier pour l'Impôt,
un conseiller religieux pour bâtir la Cité des Dieux,
un conseiller militaire pour organiser la défense d'Okord.
J'ai bien entendu quelques idées de conseiller, mais vous pouvez apporter votre candidature car nous aurons besoin de toute âme volontaire.

Religieusement, pour Okord
Aposs Trof, Roy protecteur d’Okord


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#2 2022-01-04 16:27:50

Aposs Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 269

Re : La Cité des Dieux

Message à tous, Mardor, 4e phase du printemps de l'an I de l'ère 22 a écrit :

Okordames, Okordsieurs,
Jeunes filles et jeunes gens de tous âges,

Je vous garantie la construction d'une Cité des Dieux hors du commun en l'honneur de nos Dieux !

Cette cité sera construite au plus tard l'année prochaine, au centre d'Okord, très probablement à l'Ouest de la chaine de montagne qui sépare le Bois Noble de Ponalie. La construction sera établie par paliers, et débutera lorsque chaque palier sera financé.
>> Je compte sur Hjörvarr Vafᚦrúdson, porte parole du Nemeton des Anciens Dieux, pour me conseiller à la construction de cette cité.

Pour réaliser cette merveille, un Impôt Royal sera mis en place dès demain.
Le montant de cet impôt pour cette année sera de :
- 20 000 Okors pour les plus frêles maisons (P1)
- 200 000 Okors pour les maisons en devenir (P2)
- 50 000 000 Okors pour toutes les autres maisons (P3)
Plus tôt chacun réglera l'Impôt Royal, plus tôt nous accomplirons cette merveille.
Plus tôt nous entamerons ces constructions, plus tôt nous éviterons les courroux de nos Dieux.
Les maisons qui se refusent à l'Impôt seront certainement les cibles du courroux des Dieux... ou de tout proche du Roy.
>> Je compte sur Alzafrar, Premier Gorny de l'Église de Podeszwa, pour me conseiller sur la gestion de l'Impôt Royal.

Cette Merveille et cet Impôt Royal sont nécessaires à la défense céleste d'Okord. Mais je ne doute pas que des païens tenteront de nous ralentir dans cette quête, aussi bien par des attaques d'ennemis étrangers, que des attaques de l'intérieur même de nos frontières. Nous devrons donc certainement nous défendre contre un ennemi que nous ne connaissons pas encore.
>> Je compte sur Francis d'Astaffort, représentant le plus distingué d'Yggnir, pour être Connétable et me conseiller sur la défense du Royaume. Il s'appuiera sur les gouverneurs de chaque région.

Hjörvarr Vafᚦrúdson, Alzafrar et Francis d'Astaffort, vous pouvez refuser mon invitation ou me proposer un conseiller de votre religion qui serait plus à même de remplir ces fonctions.
Vous êtes libres de vous entourer de toute l'équipe dont vous auriez besoin.

Okordiens, Okordiennes, toute personne qui souhaite apporter son aide à ce glorieux projet peut proposer sa candidature, à moi même où aux conseillers pré-cités.

Religieusement
Aposs Trof, Roy protecteur d’Okord


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#3 2022-01-22 14:53:55

Aposs Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 269

Re : La Cité des Dieux

Les images du chaos régnant en Okord étaient arrivées trop tard dans les rêves d'Aposs Trof.
L'impôt avait a peine été déclaré que des colons de Ressyne s'étaient installés sur plus d'une dizaine de provinces Okordiennes.

Les évènements avaient été très vite ensuite, d'abord avec l'arrivée de colons de Ressyne en Okord :
- L'Emir El-Boabdil, Capitaine en charge de l'installation des colons de Ressyne, avait refusé la demande de recevoir une délégation Okordienne. Aposs Trof, Roy d'Okord, s'était donc rendu seul à cette rencontre, conformément à la demande de l'Emir.
S'il avait été d'abord très inquiet de s'y présenter, quelques échanges avec l'Emissaire Cecilia d'Ovan lui avaient suffit pour le rassurer. Les désaccords étaient tellement nombreux au conseil des gouverneurs qu'Aposs Trof jugea inutile de les informer.

- La rencontre fut plus brève que le périple.
Le camp était immense, Aposs Trof était incapable d'en compter le nombre de tentes. Ce qui l'avait surpris particulièrement, c'était le nombre impressionnant de najar, d'habiles archers qui chevauchaient les chevaux de leurs régions natales.
Rapidement l'Emir expliqua au Roy Aposs Trof qu'il avait installé ses colons sur les territoires abandonnés et qu'il souhaitait conserver un bon rapport avec les Okordiens, sans heurts.
Aposs Trof essaya de mesurer le besoin des colons en territoires, s'ils prendraient les armes un jour pour obtenir plus de territoires, et s'il y avait possibilité d'échanger les territoires afin que les colons restent dans un secteur spécifique d'Okord.
L'Emir avait quelque peu tourner autour du pot, puis avait finalement présenter la liste des colons qui attendaient encore une terre où s'installer... ces petites inscriptions couvraient un parchemin qui roulait encore au sol une fois déroulé...
Mais l'Emir avait été particulièrement loquace pour expliquer que le Delta était le lieu idéal pour ses installations, les navires n'avaient ainsi pas à s'engouffrer dans les terres Okordiennes.
Aposs Trof était reparti ainsi, avec un simple accord verbal que Ressyne n'installerait ses colons que sur les territoires abandonnées. L'Emir ne déploierait ses troupes que si lui ou les colons étaient attaqués.
L'Emir fit raccompagner Aposs Trof avec vingt de ses najars, qu'il lui offrit. Aposs Trof voyait là une façon de prouver la supériorité militaire de Ressyne face à Okord.

- Une fois de retour, Aposs Trof n'eut de cesse d'expliquer la supériorité militaire de Ressyne et de leurs intentions pacifiques. Mais Aposs Trof ne parvint pas à convaincre, les doutes s'annonçaient contre lui, des colons étaient harcelés, et une déclaration de guerre fut même proclamée en pleine salle du Trône.


Ensuite avec l'attaque de Hjörvarr Vafᚦrúdson en Forteresse d'Hǫfuðnjöl ~ Comté de Gamalltré [136x189] :
- Aposs Trof avait tout fait pour que cette bataille prenne fin au plus tôt, Hjörvarr Vafᚦrúdson étant celui qu'Aposs Trof avait désigné pour définir les plans de construction de la Cité des Dieux. Il avait fait pression sur sa soeur Gildis et l'attaquant sur une autre province, mais il risquait de se retrouver avec sa soeur en plus contre lui.

- Ce n'est qu'au détour d'une charge manquée que le destin bascula en faveur d'Aposs Trof. Hjörvarr Vafᚦrúdson chuta de sa monture et se blessa gravement. Hjörvarr Vafᚦrúdson fut soigné sur cette même forteresse d'Hǫfuðnjöl et Gildís Vafᚦrúdóttir accepta de retirer ses troupes. Aposs Trof en fit de même de son côté.

- Depuis, il avait fallut nombre de soigneurs au chevet du malade. Dans ses fièvres Hjörvarr Vafᚦrúdson parlait, Aposs Trof missionna un scribe pour retranscrire tous ses propos, même les plus incohérents.

Dernière modification par K-lean (2022-01-22 14:56:35)


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#4 2022-01-22 15:17:48

Aposs Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 269

Re : La Cité des Dieux

Un soir, Aposs Trof prit le temps d'aller au chevet de Hjörvarr Vafᚦrúdson.
Son état se stabilisait mais sa guérison était encore incertaine.

Aposs Trof avait fait le point sur la situation du trésor gardé dans les sous sols d'Oseberg par sa soeur Limie Trof :
Plus d'un milliard et huit cent millions d'Okors avaient pu être réunis malgré la situation chaotique en Okord.
Presque un tiers des Okordiens avaient participé à l'Impôt, alors qu'aucune menace ni obligation ne leur avait été imposée.

Malgré ces chiffres qui s'ensuivaient aussi longuement qu'aucun trésor royal n'ait jamais comptabilisé, Aposs Trof ne savait pas ce que cela permettrait en terme de construction. Profitant que Hjorvarr soit endormi, Aposs Trof se mit à lire les écrits du scribe sur les déclarations faites durant ses rêves.


Récits des rêves de Hjörvarr Vafᚦrúdson a écrit :

"Aposs...Aposs" murmura t'il fébrilement.
-"Je l'ais vue...la grande...citée des dieux."


"Elle était imposante de vue d'aigle, s'étendant sur prés de trois lieux aux quartes vents. Forte de dix édifice l'enceinte était gardée de roche monolithique dressée aléatoirement, laissant la flore exercer ses droits, gardant les temples en son sein.

les Oriflammes D'yggnir, Pwodeska et des dieux anciens, ainsi qu'un autre culte semblait y siéger, mais étrangement trouble fus ma vision de ce dernier, comme la, sans l'être.
L'ensemble des temples constellais le viviez centrale ou toute vie semblaient s'épanouir en plain potentiel.
J'ai même vus des joyaux de minerais percement le sol par endroit, comme posé la, à la vue du ciel à l'appréciations des dieux."
...

Une page était presque illisible, Aposs Trof l'a montra au scribe.
- Qu'est ce ?
- Ha, c'est une page qu'il a griffonné lui-même.
- Quoi ? Pendant qu'il rêvait ?
- N... Non je crois qu'il était éveillé... Je crois.

Aposs Trof tenta de déchiffrer.

Page manuscrite Hjörvarr Vafᚦrúdson a écrit :

Fortifications naturelles
diametre plusieurs lieues
... "illisible"
Forêt luxuriante ... "illisible"
2..."illisible" temples

Etapes :
Grand Autel
Annonce
..."illisible"
Plan..."illisible"
Terrassement
Fondation
..."illisible"
Corne d'... "illisible"
Inauguration

Aposs Trof s'assit sur le fauteuil à côté du lit. Il essaya de se remémorer ses rêves... et s'endormit.


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB