Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2021-06-15 17:26:07

Bürlocks II
Inscription : 2018-02-03
Messages : 298

Contes et légendes Saxonnes

Ces récits, véridiques, connus en terre saxonne, sont partagés ici afin d'instruire. D'autres suivront.


Molag

Une contrée saxonne était dévastée par une horde de monstres démoniques, des géants roux aux cornes de chèvre.
Dévoreurs d'enfants, nul ne savait quand leur règne de destruction arriverait à sa fin. Les sages de l'Appletrëow parlaient d'un être saint, né parmi les humains, sauveur de la foi, qui triompherait des forces de Molag bal.

Une nuit, l'apparition d'une gigantesque comète, dominant le ciel, ne pouvait indiquer qu'un grand évènement.
Les moines de toutes la Saxe suivèrent la direction indiquée par la tête de l'astre, et ils se retrouvèrent, rassemblés dans un verger aux pommmes, en face d'une demeure de noblesse bâtit au sommet d'une colline côtière. Un enfant y était né, un garçon nommé Molag, après celui dont il vaincrait les forces de destruction. Il s'agissait clairement du saint de la prophétie, d'ascendence divine, qui délivrerait le pays de l'emprise du Mal.

Les sages l'acclamèrent, et se chargèrent de son éducation. Le céleste Molag, brillant, devint le plus grand érudit de l'Appletrëow.
De vallées en vallées, villages en villages, il retransmit la sagesse oubliée de la voie de l'Arbre aux pommes. La pluparts des monstres furent repoussés par les rites et les temples, qui rammenèrent pureté en terre Saxonne.

Le chef des monstres ne pouvait l'accepter. Le plus grand, le plus cornu et le plus roux des géants décida alors d'affronter le Noble Molag.
Ou plutôt, de l'attaquer lâchement par derrière. Le fourbe monstre chargea Molag alors que celui ci instruisait des paysans reculés la construction d'un autel dédié à Amaterasu, les aidant à façonner le bois avec une hache. La déesse l'avertit, et c'est alors que Molag esquiva au dernier instant l'assaut de la créature. Maître en armes, Molag le décapita d'un seul coup de hache alors qu'il essayait de se retourner. Il délivra ainsi le pays des démons, et sachant son peuple désormais bien instruit, partit répandre la Sagesse en Gallia Belgicae, pays voisin opprimé par Fornox.

Ils refusèrent son message et contraignirent Molag de retourner en Saxe. Seul Galdor accepta en secret la Sagesse, et seul lui saura rétablir l'honneur de son pays.

Fornox


Tyran des Gaules, le seigneur des Galleux, Fornox est un être méprisable. Ses vassaux étaient en réalité ses esclaves, dénoués de volonté propre.
Son domaine, voisin de la Sainte Saxe, était lourdement taxé, et les fiefs s'y développaient côtes à côtes, créant ce que Molag appela "un affreux bidonville".

Fornox, convaincu de l'immensité de son savoir, supposément instruit de tout ce que nos prédécesseurs étaient et faisaient, pouvait facilement être qualifié d'orgeuilleux.
Il refusa la Sagesse de l'Appletrëow, se croyant plus savant que tout Être pouvant exister, renia les Accords avec les Saxons et ordonna une guerre d'agression.
Les Trois Grands de Saxe, les Chefs Zaki, Molag et Gargamel, unissèrent leurs armées en un seul ost, et firent face aux forces du Tyran. L'ost de Fornox comptait plus de 70k hommes, une gigantesque armée pour l'époque, largement supérieure à celle de la Saxe. Heureusement, la cupidité du Galleux entraîna sa perte. Préférant accumuler toujours plus d'or, il négligea l'entretien de son ost, et ses troupes furent emportés par la famine. Les esclaves, les vassaux furent les premiers à mourrir, ils fuyèrent l'ost et les Saxons n'avaient plus qu'à anéantir ce qu'il restait. Ce triomphe Saxon n'était que le commencement : Molag partit à la conquête du Nord et captura Narva, tandis que Zaki captura la forteresse de Gallia Belgicae. Fornox fuit, abandonnant son pays, et dissimula son immense, incommensurable trésor. Les bidonvilles furent abandonnés.
Galdor seul subsista, adepte de la Voie de l'Appletrëow, il rétablit l'honneur de son pays et rejoint la Saxe.

On dit que Fornox, réfugié possiblement en Österlicht, pourrait obtenir commandement d'une armée Podeszwite grâce à son Or et revenir pour lutter contre les Saxons.

Nul ne sait où sa fortune a été dissimulée. Ceux qui feraient cette découverte deviendraient immensément riches.

Toadfoot et Krypton

Toadfoot et son esclave muet Krypton furent des ennemis de la Saxe. Toadfoot, la fourbe, était connue pour sa tendance au meurtre. Restant souvent chez les Grands Seigneurs et le Roi, elle observait ses cibles, notait leurs mouvements, et polissait et cirait les escaliers qu'ils emprunteraient. De nombreux seigneurs succombèrent aux chutes d'escaliers.
Une fois, elle avait tenté de piéger ainsi le Chef Saxon Zaki. Lorsqu'il se dirigea vers les escaliers, il rencontra cependant un castor qui l'attendait.
Les Saxons connaissent la sagesse du castor, qui, parfois envoyé par les dieux, ou de sa propre initiative, apporte conseil aux hommes. Alors, il fut attentivement écouté.
Le castor avertit le Chef Saxon des manigances de Toadfoot. Zaki prit donc une autre voie, à la plus grande frustration de la maléfique Toadfoot.

Enragée, Toadfoot décida d'embusquer Zaki. Elle envoya Krypton attaquer la Saxe, puis plaça ses troupes embusquer le Seigneur Zaki. Mais le Saxon avait compris ... il était sur ses gardes depuis qu'un groupe de 300 espions de Toadfoot avait, sans surprise, été capturé. Ses troupes étant occupées, il exécuta un stratagème unique : il embusqua la force d'embuscade avec des balistes.

Toadfoot disparut ensuite avec son esclave. La Saxe avait triomphé.

Dernière modification par Tizoc (2021-06-15 17:27:59)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB