Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2021-01-09 12:49:00

Robert de Norbury
Inscription : 2020-04-09
Messages : 136

Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

L'interrègne d'Alaïs de Ronceveaux était terminé depuis plusieurs semaines, elle avait pris la suite du Roi Cynómric peu apprécié pour ses positions "républicaine". Le nouveau Roi, Gautërit de l'Ølonaîs plus communément appelé Cochonou, était issus du Duché d'Esterõrd. Le Royaume d'Okord espérait un retour à l'ordre Okordien traditionnel, malgré une volonté de certains de poursuivre un nouveau découpage territorial.

Saedor, 9e-I-21, Seigneurie de Norbury, Province de Goëtihall.

La matinée était déjà commencée depuis plusieurs heures. Sire Robert était récemment rentré d'un pèlerinage à Damas. Un messager venait d'apporter les dernières nouvelles de la capitale écrites par Sire Eudes à la cours.

Robert déplia la missive et la lu tranquillement. Une fois sa lecture terminée, il chiffonna le bout de parchemin et le jeta dans le feu d'un brasero. Il resta à son bureau pensif.

Robert réfléchit tout haut.

"Nous avons donc comme Maître du palais, le Comte Liétald de Karan bien, un homme qui connait le Royaume. Sa Maison l'a toujours servi avant les intérêts de celui qui était assis sur le Trône. Sire Baudoin de Samarie Seigneur de Samarie et Gouverneur de Léopardie, fera parti du Conseil, ainsi que Sire Hayam Freemind un Seigneur du Nord membre des Sentinelles de l'ombre et la Dame de Ronceveaux, la Princesse Alaïs du Duché d'Arald et fille de l'ancien Roi Pons. La République du Cydon, ainsi que la Saxe ne sont pas représenté. Pour espérer gouverner dans la paix cela sera difficile mais pas infaisable. En revanche, mon plaidoyer, d'écouter la petite noblesse semble rester lettre morte. Certes Norbury est vassale de Dame Alaïs, nous sommes membre du Duché d'Arald mais les autres petites Maison ? Les Dames et Chevaliers fieffés de faible importance comme mon vassal Henry Dunant ? Les nobles sans terres comme mes bannerets ? Les grands oubliés. Le Duc Trof avait donc raison. La couronne change de tête, mais pas son fonctionnement."

Robert prit une plume et une feuille de parchemin.

< Sire Eudes,

Merci pour ces nouvelles. Hélas, elles ne sont pas à la hauteur de nos espérances. Le découpage administratif qui fera du Royaume un mille-feuille ne semble pas remis en cause. La petite noblesse n'est pas représentée au conseil, c'est fâcheux, mais Sire Trof nous avait prévenus. Prenez contact avec lui, il sera un soutien de poids dans notre lutte pour le changement. Je vais convoquer la noblesse de la Seigneurie de Norbury, ainsi que Sire Henry Dunant. Contacter les petites Maison et les simples Chevalier pour les inviter à notre assemblée. Nous devons parler d'une seule voix. Annoncez-le dans la salle du trône que cela ne soit pas pris pour un complot.

Eudes mon ami, Norbury va devoir revoir prochainement ses serments et allégeances. Je sais pouvoir compter sur votre soutien.

Amicalement,

Robert, Seigneur de Norbury, Gouverneur de Camorrie orientale. >


Gardien de la Sainte Chapelle de Norbury. Seigneur de Norbury. Membre de la Nouvelle Arald, Gouverneur de Camorrie Orientale.

Hors ligne

#2 2021-01-10 13:36:44

COLIN
Lieu : Pays d'Alençon, Normandie
Inscription : 2017-11-11
Messages : 92
Site Web

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

***Dorma, 10e-I-21***

En l'honneur de l'escouade X, Sire Eudes bénéficie du soutien de Financia. Mes mercenaires vous ayant eu un temps pour principal client, sachez que vous disposez d'antécédent commercial, ici.

Bien qu'impopulaire au sein de la noblesse, il n'empêche que je me veux bien représentant de la petite noblesse, a moins qu'Eudes ou Robert de Norbury ne le fasse.

***Gérard Julius COLIN***
Seigneur de Financia

Dernière modification par Lord Saad (2021-01-10 13:39:44)


Est-ce la loi du plus fort, du plus riche ou du plus intelligent??? Pauvre de moi ne faut-il pas être intelligent pour être fort et fort pour être riche ??? ^^

Hors ligne

#3 2021-01-10 20:29:10

Raoul l'Ermite
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Au Baron Robert de Norbury,
La seigneurie de la Trimouille répondra à votre invitation. Malheureusement, étant retenu au siège d'une forteresse, je ne pourrai probablement être présent en personne ; aussi ce sont mes neveux Bernard et Thierry qui me représenteront.
Avec tout mon respect et mon amitié.

--
Baron Raoul de la Trimouille, dit l'Ermite
Grand Bedeau de la Sainte Chapelle de Norbury

Hors ligne

#4 2021-01-11 23:23:48

Aposs Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 077

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Lettre à Norbury a écrit :

Au Gouverneur de Camorrie Orientale,
Robert de Norbury,


Sir Robert de Norbury,

Nous avons, avec ma soeur Limie, eut vent de votre souhait de rassembler les petites maisons d'Okord.
Nous avons compris que vous souhaitiez, de cette façon, pouvoir faire remonter les souhaits et remarques des chevaliers, vicomtes et autres nobles qui n'ont pas l'influence des grandes maisons.

Comme je vous le disais vous affrontez là, quoique vous en pensiez, de vieilles traditions.
Certaines maisons ont leurs habitudes et leur influence de père en fils, depuis des décennies, et n'ont que faire des remarques des petites maisons qui ne sont rien.
On vous écoutera, mais on ne vous entendra pas.

Nous vous soutenons dans votre démarche mais tenons à vous prévenir de la difficulté dans laquelle vous vous engagez. A la moindre contrariété, vous pourriez recevoir des réponses militaires ou d'autres réponses moins claires...

Nous vous soutenons.
D'abord ma soeur Limie parce qu'elle a su voir ce que pouvait apporter une organisation républicaine, qui ne prend pas la richesse comme signe d'intelligence.
Et moi aussi, parce qu'Okord se complait dans la médiocrité et l'immobilisme à refuser d'écouter ce qu'ont à dire les voyageurs qui nous reviennent d'au delà de nos frontières. Nous devons écouter toute idée, d'où qu'elle provienne. Qu'elle provienne d'une ancienne maison, ou d'une maison plus raisonnable.

J'accepterais volontier d'être invité à cette assemblée, sans arrière pensée, en simple observateur.
J'y conserverais bien naturellement le silence.

Respectueusement.
Aposs Trof, héritier de l'Empereur Taas Trof


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#5 2021-01-12 20:00:40

Robert de Norbury
Inscription : 2020-04-09
Messages : 136

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Duc Aposs Trof,
Seigneur de L'Arbre-Pluie, de La Capitale Trof, de Kageshima, de Rives de la pointe du Cygne, de Salahin, de Solède, de La Compagnie de la Chope Mousseuse, et de Rifsuor

Cher Duc,

Nous avons bien reçu votre lettre. Nous savons que la tâche que nous avons entreprises est immenses. L'assemblée désignera deux représentants que nous souhaiterions voir entrer au conseil du Roi. Nous espérons également former une coalition, pacifique, dans le but de peser et de donner de la voix à nos représentants. L'assemblée ouvrira ses portes demain.

Vous êtes le bienvenue comme observateur.

Notre Maison est prête à toute les réponses et saura se défendre.

Amicalement,
Robert de Norbury


Gardien de la Sainte Chapelle de Norbury. Seigneur de Norbury. Membre de la Nouvelle Arald, Gouverneur de Camorrie Orientale.

Hors ligne

#6 2021-01-12 23:23:03

Bréval du Porhoët
Inscription : 2020-09-26
Messages : 7

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Sir,

C'est avec plaisir et intérêt que je me rendrais en personne à l'assemblée de la petite noblesse que vous proposez d'organiser.

Bien cordialement,

Baron Bréval du Porhoët.

Dernière modification par lexeu (2021-01-12 23:23:49)

Hors ligne

#7 2021-01-13 11:28:22

Robert de Norbury
Inscription : 2020-04-09
Messages : 136

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Merkor, 13e-I-21, Norbury, ouverture de l'assemblée de la petite noblesse.

La première assemblée de la petite noblesse okordienne a été convoqué par Sire Robert de Norbury, Gouverneur de Camorrie Orientale et Seigneur de Norbury. Sont présents ou représentés :


Norbury.png Les bannerets de Sire Robert de Norbury (une centaine de nobles, Chevaliers non fieffé, petit châtelains, marchands)

colin.png Chevalier COLIN

armant.png Dame Charlotte de Corday d'Armont

porhoet.png Baron Bréval du Porhoët

lermite.png Baron Raoul l'Ermite, représenté par Bernard et Thierry de la Trimouille ses neveux

bretagne.png Baronne Anne de bretagne

robert-de-norbury.png Baron Robert de Norbury

mordread.png Baron Mordread

marigny.png Vicomte Charles de Marigny

icon-award.png Une centaine de Chevalier fieffés, vulgairement nommé "camp hostile"


Observateur

trof.png Duc Aposs Trof


Assemblée de la petite noblesse okordienne,

Les membres observateurs ne peuvent pas voter, ni les bannerets du Seigneur de Norbury.

Les bannerets du Sire Robert ont un avis consultatif. Chaque membre présent peut également convoquer ses bannerets pour participer aux discussions.

I. Le but de cette assemblée est de proposer la présence au sein du conseil du Roi de deux représentants de la petite noblesse.

II. Les membres de l'assemblée doivent trouver un moyen de se fédérer pour donner du poids à leur représentants.


La séance est officiellement ouverte.

Dernière modification par bosco (2021-01-14 10:23:43)


Gardien de la Sainte Chapelle de Norbury. Seigneur de Norbury. Membre de la Nouvelle Arald, Gouverneur de Camorrie Orientale.

Hors ligne

#8 2021-01-13 11:43:22

Robert de Norbury
Inscription : 2020-04-09
Messages : 136

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Robert pris place dans la grande salle du palais de Norbury. Des centaines de sièges étaient disposés. Le brouhaha des conversations étaient assourdissant.

Sire Alfred, capitaine de la Seigneurie de Norbury, avait été choisis pour présider la séance. Il tapa du poing énergiquement sur la table. Le vieux chevalier prouvait qu'il avait encore de la vigueur.

"L'assemblée est ouverte, la parole est à Robert de Norbury, Seigneur des lieux et hôte de l'assemblée." Le vieux chevalier se rassis.

Robert s'éclaircit la voix, puis se leva.

"Mes Seigneurs, Mes Dames, je suis heureux de vous voir nombreux dans cette salle pour parler de notre Royaume. Il ne sera pas question ici de rébellion, de sédition, ou de révolte. Nous sommes réunis pour nommer deux d'entre nous au conseil du Roi et faire que ces derniers est du poids et ne soit pas simplement des faire-valoir.

L'administration royale est entre les mains des mêmes familles, maisons, principautés, duchés et j'en passe depuis des générations. La petite noblesse, les simples chevaliers, n'ont guère voix au chapitre. Nous devons suivre l'avis de nos Suzerains ou Suzeraines. Mais nous avons ensemble un pouvoir, si nous parlons d'une seule voix nous sommes fort. Tout cela pour le royaume. Pas pour l'intérêt de quelque uns, ni pour le notre. C'est pourquoi je ne serais pas candidat, je ne souhaite pas siéger au conseil.

Nombreux ici sont mes bannerets qui m'ont jurés fidélité, vous savez que je n'ai qu'une parole. Pour les autres je vous laisse maintenant vous exprimer. Mais avant je vais vous faire part de deux candidats que je penses hautement qualifié pour nous représenter.

Le Baron Raoul l'Ermite, de la Maison Trimouille, et le Vicomte Charles de Marigny, Seigneur de Galard et de la Maison Marigny. Ces deux hommes ont toutes les qualités pour être nos portes voix. J'ai terminé."

Robert repris sa place.

Dernière modification par bosco (2021-01-13 11:43:44)


Gardien de la Sainte Chapelle de Norbury. Seigneur de Norbury. Membre de la Nouvelle Arald, Gouverneur de Camorrie Orientale.

Hors ligne

#9 2021-01-13 14:45:36

Raoul l'Ermite
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Bernard de la Trimouille se leva et s'avança vers le centre de l'assemblée. Il était manifestement peu à l'aise, n'affichant pas l'assurance de son oncle.

" - Mes seigneurs, mes dames. Tout d'abord permettez-nous de vous remercier, Baron Robert de Norbury, pour votre initiative qui nous permet d'être ici réunis aujourd'hui.
La seigneurie de la Trimouille se reconnaît doublement dans cette démarche.
Tout d'abord par le statut de baronnie attaché à nos fiefs.
En second lieu, en tant que vassal de la maison de Varsse qui, malgré sa valeur militaire incontestable, est tenue éloignée du Conseil Royal.
Le seigneur Raoul de la Trimouille a toujours plaidé en faveur d'une représentation de la petite noblesse au sein du Conseil. C'est ainsi sous son impulsion que le Roi Arkeon fit créer, en l'an V de l'ère qui vient de s'achever, la charge de Sénéchal du Royaume. Malheureusement, à son départ en pèlerinage, sa charge ne fut point relevée et reste vacante à ce jour.
Néanmoins votre démarche, seigneur Robert de Norbury, a l'intérêt particulier de faire élire par la petite noblesse ses représentants alors que le Sénéchal était nommé par le Roi : il était donc le représentant du Roi auprès des Chevaliers et Barons, et non l'inverse comme nous souhaitons l'établir ici même.
Il me semble que nous devons garder en tête la préoccupation constante d'ouvrir toujours davantage cette présente assemblée et d'inciter chacun à s'y exprimer, afin de ne pas tomber dans les écueils dans lesquels vous regrettiez que administration royale fût tombée.
Enfin, le Baron Raoul de la Trimouille ne nous a point mandaté pour faire acte de candidature en son nom. Il nous a en revanche chargé d'assurer à la présente assemblée que, quels que soient les représentants qu'elle se choisira, la maison de la Trimouille se conformera à ce choix et apportera son soutien à l'accomplissement de la volonté qui sera céans exprimée. "

Bernard regagna sa place, scrutant dans l'assemblée des marques d'adhésion.

Hors ligne

#10 2021-01-13 18:34:23

Charles de Marigny
Inscription : 2020-04-24
Messages : 15

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Charles de Marigny entra dans la grande salle du palais de Norbury. Agé d'une trentaine d'années, brun, long et maigre, il était vêtu d'un long surcot bleu roi et d'un mantel rouge. Il salua son ami et allié Robert de Norbury, ainsi que toute l'assemblée.

"Bonjour, mes Dames, mes Seigneurs. Pardonnez mon retard, des affaires militaires me retenaient loin d'ici."

Il alla ensuite siéger sur l'un des bancs tandis que le Baron de Norbury commençait à parler. Charles écouta attentivement le discours de sire Robert, le visage impassible. Il fut surpris d'entendre son nom proposé pour représenter la petite noblesse okordienne. Lorsque le baron eut terminé, l'assemblée se remit à parler, chacun donnant son avis. Charles attendit son tour puis il prit la parole.

"Mes Seigneurs, je pense que messire Robert a raison. La petite noblesse n'est présentement pas assez écoutée alors même que le Conseil du Roi semble paralysé dans ses réformes par les intérêts partisans de certaines grandes Maisons qui montent sur le trône et en redescendent aussi vite sans n'avoir rien changé. Néanmoins je tiens à dire que pour ma part, j'ai totale confiance en mon suzerain qui siège actuellement au Conseil Royal. Mais ce n'est peut-être pas le cas de tous ici."

Charles marqua une légère pause, puis reprit :

"Messire Robert, c'est un honneur que vous me faites en proposant ici mon nom. Si la petite noblesse d'Okord me demande de la représenter, je le ferai au mieux, avec toujours le souci de répondre à ses attentes et de faire entendre sa voix. Mais c'est aux dames et seigneurs ici présents de dire s'ils le souhaitent ou non. Par ailleurs d'autres seigneurs sont peut-être plus qualifiés que moi pour cette tâche, je propose donc que tous ceux qui désirent représenter cette assemblée auprès du Roi se manifestent pour que l'un puisse être choisi par vote comme établi au début de cette réunion."

Le vicomte, qui avait terminé, se rassit et écouta la suite des débats.

Dernière modification par Bonjouré (2021-01-13 18:35:16)


Charles de Marigny, vicomte de Galard

Hors ligne

#11 2021-01-13 21:01:58

COLIN
Lieu : Pays d'Alençon, Normandie
Inscription : 2017-11-11
Messages : 92
Site Web

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Homme bien bâti, s'avance à proximité de là où s'est assis le Baron de Norbury, en appuie sur ces deux jambes il commence alors à parler

"Bonjour à toutes & a tous"

"Il est vrai que nous exprimons le besoin d'être représenté au sein du conseil royal d'OKORD. Ce faisant, afin d'accorder à ce conseil une bonne augure."

"Pourrions-nous permettre au Roi Cochonou dit Le Franc d'intégrer un de ces laquais au débat. Nous sommes tous d'accord qu'il nous faut un repressentant mais ne soyons pas dupés par la pauvreté. Aucun de nous, même Raoul l'ermite qui ne cesse d'enchainer les victoires ne peut compenser le poids de l'Ost du Roi."

"Personnellement mes défenses ne suffiront pas, avant de risquer la vie de nos citoyens arrangeons-nous d'éviter toutes persecussions. Laissons le roi avoir un spectateur actif, avant de voter pour le ou les représentant, votons pour oui ou non faire demander un éclaircissement des intentions de ces dits Nobles gens."

"Moi Seigneur COLIN représentant de FINANCIA défie quiconque d'estimer ma demande injustifiée."

Celui-ci poursuit.

"Robert, vous avez avant le début de cette introduction votre mot à dire, que pensez-vous de ceci, si cela vous convient alors chaque participant n'auras qu'à dire oui ou non pour la proposition."


Est-ce la loi du plus fort, du plus riche ou du plus intelligent??? Pauvre de moi ne faut-il pas être intelligent pour être fort et fort pour être riche ??? ^^

Hors ligne

#12 2021-01-13 21:52:14

Charlotte de Corday d'Armont
Inscription : 2020-12-28
Messages : 2

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Dame Charlotte de Corday D'Armont se fait annoncer avec un peu de retard pour retenir l'attention de la grande assemblée, bien qu'avec sagesse, elle soit restée un peu retrait pour écouter les premières interventions

Par dieu, bons seigneurs et dames, retenez votre jugement!
Mi voilà devant vous, dame de loiauté au service de notre roi.
La franchise - O noble assemblée - me fait dire que mon nom vous est pour le moins inconnue. Peut être encore moins que d'ostres seigneurs si bien acclamés, si bien recommandés qu'on peut se demander s'ils peuvent nous représenter.
Mais, s'ils ne vous sont inconnus, et si nous sommes de ceux qu'on ni voit pas, nule raisun  n'i trove qu'ils parlent pour nous de vrai voix.
Por Deu, sire, de ce que vous demanderez nos ferons vos volentez...
Seigneurs et dames, parlons nous d'un juste conseil, d'une intervation sans maligne influence, d'une voix de nostre petite noblesse, d'une véritable voix d'un membre de nostre état?
Ces bon sirs, si moi me semble, ont réclamés estres les meilleurs choix pour nous représenter, a tant point qu'ils ont omis de rappeler leur fidélité au roi. Cela ne desvrait-il point compter? Cela ne devrait t'il point primer en leur discours.
Si hardement sont t'ils nos bons amis et ceux du roi?
De corrous et d'ire je tramble, à quel grande presse ils s'abondonnent!
Li voit donc d'austres recours  que de me présenter sans plus d'atours devant vostre noble assemblée pour li service du roi, li plus grand conseil et de notre petite noblesse li véristable représentation!

Dernière modification par Azurion (2021-01-13 21:55:11)

Hors ligne

#13 2021-01-13 22:04:26

Bréval du Porhoët
Inscription : 2020-09-26
Messages : 7

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Bréval regarde autour de lui, hésitant, n'étant pas habitué à participer à de telles assemblées et intimidé par l'assistance. Voyant personne se lever il ose prendre place à l'oratoire a son tour :

« Avant toute chose, je tiens à remercier le seigneur de Norbury pour cette initiative et son invitation.

Si j'ai bien compris, la "petite noblesse" convoqué ici inclue les seigneurs fraichement arrivés sur les terres d'Okord.  Je me présente à vous comme l'un d'entre eux, bien que je ne suis pas des derniers arrivé non plus.

J'entends ici et là que les réformes menées par l'administration royale servent avant tout les intérêts des grandes Maisons.

Seulement pour pouvoir en juger, pour les jeunes seigneurs que nous sommes, il faudrait déjà savoir :
- quelles sont les grandes maisons dont on parle
-  quelles sont les réformes en question
- et surtout quelle sont les règles qui régissent actuellement le royaume

Chemin faisant pour vous rejoindre, j'ai fait un détour pour aller consulter les archives afin d'arriver à l'assemblée le mieux informé possible.  L'ordonnance la plus récente que j'ai pu consulter est la réforme de décentralisation de Cynómric (dont on ne sait même pas si c'est encore d'actualité ou pas...). Rien depuis l'accès au trône du nouveau roi. Et pour ce qui est plus ancien j'y ai bien trouvé toutes une liste de personnes nommées successivement aux rôles clé du royaume, mais rien qui puisse me renseigner sur les règlements qui régissent ce dernier. Peut-être n'y ai-je pas passé assez de temps, mais force est de constater que pour un nouvel arrivant il est bien compliqué de comprendre les rouages du royaume.

Venant du Cydon je peux témoigner qu'il existe pour cette entité des règles certes assez sommaires, mais claires et consultable facilement par tout un chacun en faisant partie.

J'ai conscience que pour ce qui est d'Okord les us et coutumes relèvent d'une histoire beaucoup plus longue et sur un territoire plus ample et diversifié. Mais je pense qu'une remise à plat permettrait une plus grande clarté.

C'est pourquoi je propose avant toute chose qu'il soit fait un recensement des forces en présence, des duchés, marches, principautés etc... et surtout des ordonnances applicables à ce jour.

Je pense que nous pouvons aussi exiger plus de clarté sur les intentions du pouvoir Royal en place.

Une fois ceci fait, je pense que tout un chacun sera plus à même de se prononcer sur ce qui est bon de garder modifier ou de supprimer, afin d'envoyer nos représentants tenter de plaidoyer en la faveur des petites gens.
Et pourquoi pas élargir alors la présente assemblée en intéressant par la même plus de seigneurs.

Enfin, seigneur de Norbury, je voulais attirer votre attention sur le fait que nous rassembler ici pour désigner des représentants, puis proposer ces derniers (dont je ne doute pas de la qualités) dès votre introduction pourrait laisser à penser qu'il s'agit là que d'une autre assemblée d'entre-soi, qui exclurait de fait les nouveaux arrivant en les reléguant à la place sous-fifre, avec juste une strate de plus, ce qui je n'en doute pas, n'est pas de votre intention.

Pour conclure et répondre au sieur Colin, pour ma part je ne suis pas opposé à la présence d'un observateur de la royauté pour témoigner de notre bonne fois. »

Bréval quelque peu rougie par l'émotion regagne sa place en silence.

Dernière modification par lexeu (2021-01-13 22:05:27)

Hors ligne

#14 2021-01-13 23:17:29

Robert de Norbury
Inscription : 2020-04-09
Messages : 136

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Le seigneur Robert prends la parole.

"Mes Dames, Mes Seigneurs,

J'ai proposé deux noms, mais ce sera le vote qui décidera. Je remercie vos interventions qui sont toutes pertinentes. Le Chevalier COLIN et la Dame Charlotte de Corday d'Armont me semble également de bon candidats pour nous représenter.

Je ne suis pas opposé à ce que le Roi est un représentant à l'assemblée, Sire Eudes qui est en salle du trône a officiellement invité le Roi a envoyer un représentant.

Nous ne sommes pas ici pour faire la guerre je le rappel Sire COLIN, aucun hommes ne sera mobilisé pour une guerre contre le Roi.

Sire Bréval du Porhoët vous pauser une bonne question, ou en est la réforme insufflé par Sire Cynómric ? L'interrègne de ma suzeraine Alaïs de Ronceveau n'a pas apporté plus de réponses. Nous attendons du Roi Cochonou des réponses clair à ce sujet.

Pour répondre à votre question, je suis rattaché au nouveau Duché d'Arald, la Maison de Karan est une puissante maison, la République du Cydon, la Saxe sont autant de principauté et duché. Je n'es hélas pas tout répertorié et je compte sur l'assemblée pour m'aider."

Je réitère que les Seigneurs Raoul de la Maison Trimouille et Charles de la Maison Marigny sont d’excellent hommes. L'un est vassal de la Duchesse Juliette de Varsse, dame de Isla de Cerdo, souvent traitée en paria. Quand à Charles, il est membre des Sentinelles de l'ombre. Mais tout deux savent faire la part des choses entre leur allégeance et la représentativité au sein du Royaume. Au même titre que moi en tant que vassal d'Alaïs de Ronceveau.

Un vote désignera nos deux représentant. En attendant je vous invite à continuer de débattre.

Dernière modification par bosco (2021-01-13 23:17:46)


Gardien de la Sainte Chapelle de Norbury. Seigneur de Norbury. Membre de la Nouvelle Arald, Gouverneur de Camorrie Orientale.

Hors ligne

#15 2021-01-14 00:38:13

Mordread
Inscription : 2020-05-14
Messages : 8

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Le baron Mordread arriva bien en retard et montra son invitation aux gardes qui mirent un moment avant de lui permettre d'entrer.
Tout de noir vêtu, il posa son épée dans un des râteliers et s'avança vers la petite assemblée.

Il demanda la parole.

"Noble Baron Robert de Norbury, nobles seigneurs, veuillez pardonner mon intrusion. J'ai reçu il y a quelques jours une invitation. Etant en campagne contre des barbares hostiles de ma région, je n'ai pu hélas répondre à temps.
Aussi me suis je permis de venir directement en ce lieu afin de participer à ces élections.
Si bien entendu vous m'acceptez."

Mordread regarda autour de lui, il ne connaissait personne à par le Baron Robert de Norbury et encore ..., peut être serait ce l'occasion de faire des connaissances et qui sait même des amis ...
Il reprit :

" Avant toute chose il va de soit de me présenter un peu.
Je suis le Baron Mordread vassal du Comte Xenon de la province Royaume sous le Ciel.  Je suis arrivé sur les terres d' Okord il y a quelques mois déjà et j'ai pu développer quelques fiefs avec les soutiens de mon Suzerain.
J'ai été assez étonné qu'un adepte de Podeszwa attaque un de ses frères pour des raisons politiques tout simplement parce que je ne soutenais pas le "bon camp".
Quel bon camp ?
Quel mauvais camp ?
Tout ce que je sais c'est que le soit disant "mauvais camp" a su m'aider à reconstruire et à me développer alors que le soit disant "bon camp" m'a pillé.
Alors j'ai rechercher dans les archives afin de comprendre ... et j'avoue je n'ai rien compris.

Tout ce que je sais c'est que les "grandes maisons" se battent entres elles pour le pouvoir et devenir Roy ne serait ce que pour quelques jours.
Que les "petites maisons" ne sont pas entendues, ni invitées à être écouté.
Pourtant nous sommes nombreux et représentons une bonne partie de la population.


Personnellement je ne me préoccupe peu de la politique et je ne soutiendrai pas un Roy qui ne s'occupe pas de la petite noblesse quel qu'il soit.
Le nouveau Roy semble tendre l'oreille un peu vers le bas et tenir compte de la proposition du Baron Robert de Norbury. C'est une belle évolution.

Merci de votre écoute".

Dernière modification par kyle91 (2021-01-14 00:50:28)


Si on peut tuer par amour, alors on peut sauver une vie par haine.

Hors ligne

#16 2021-01-14 01:59:42

anne de bretagne
Inscription : 2020-12-29
Messages : 6

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

la baronne anne de bretagne arrive en retard a l'assemblée elle qui n'aime pas cela arriver en retard.                       
                                                                                                                                                                                                                                                 

elle envoie un billet au baron de  norbury  pour s'en excuser et se met au fond de la salle pour écouter ce qu'a a proposer le baron et sourit a charles de marigny et saluant les autres personnes présentes d'un signe de tête.

prend de quoi prendre des notes au cas ou il y aurait des propositions ou suggestions.

je me présente anne de bretagne vassale d'hayam freemind et je suis  également une sentinelles de  l'ombre également, je ne compte pas me présenter mais je suis venue pour écouter les suggestions ou propositions que l'on dira car le représentant de la petite noblesse ne doit pas faire n'importe quoi ou dire n'importe quoi pour nous représenter a la salle du trône.

et pense ne doit pas défendre que ses intérêts.

se rassied après avoir parlé

Hors ligne

#17 2021-01-14 10:29:44

Robert de Norbury
Inscription : 2020-04-09
Messages : 136

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Robert se leva.

"Soyez le bienvenue Baron Mordread, c'est un plaisir de vous accueillir. Que l'on affiche les couleurs du Baron !"

Plusieurs serviteurs se dépêchèrent de hisser le blason du Baron Mordread.

Robert se tourna ensuite vers la Baronne Anne de Bretagne.

"Dame Anne, ne soyez pas désolé et prenez place."

Le Seigneur de Norbury se tourna à nouveau vers le Baron Mordread.

"Baron, souhaitez vous être candidat pour nous représenter ?"


Sire Alfred, qui préside l'assemblée, laissa terminer son suzerain puis il prit la parole. Il demanda à tous les nobles présents si ils avaient quelques choses à rajouter. La liste officiel des candidats serait bientôt dévoilée et soumise au vote.

Il rappela également qu'il fallait songer à officialiser cette assemblée pour pouvoir peser à l'avenir.


Gardien de la Sainte Chapelle de Norbury. Seigneur de Norbury. Membre de la Nouvelle Arald, Gouverneur de Camorrie Orientale.

Hors ligne

#18 2021-01-14 14:00:28

Raoul l'Ermite
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Bernard se leva à nouveau pour prendre la parole.

" - Seigneur Robert de Norbury, j'ai écouté avec attention les interventions des respectables seigneurs ici présent. De leurs propos, il me semble nécessaire, préalablement à l'élection des candidats, de définir le mandat que nous nous apprêtons à leur confier.
Avant même le mandat, nous devons nous accorder sur le cadre de leur élection. En particulier, je formulerai la proposition suivante : tous les ans, se tiendra l'Assemblée de la petite noblesse ; les deux représentants viendront y présenter le bilan de leur mandat ; l'Assemblée définira le contenu de leur mandat pour la période suivante ; une nouvelle élection des représentants pourra se tenir à la demande de deux seigneurs au moins.
Je vous remercie. "

Puis il reprit sa place.

Hors ligne

#19 2021-01-14 19:52:18

Robert de Norbury
Inscription : 2020-04-09
Messages : 136

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Sire Alfred, décide de mettre au vote la proposition du Baron Raoul l'Ermite.

Tous les ans, se tiendra l'Assemblée de la petite noblesse ; les deux représentants viendront y présenter le bilan de leur mandat ; l'Assemblée définira le contenu de leur mandat pour la période suivante ; une nouvelle élection des représentants pourra se tenir à la demande de deux seigneurs au moins.

Le vieux chevalier se lève :

"Les membres votant qui sont pour cette proposition se lèvent. Merci"."

Robert de Norbury se lève.


Gardien de la Sainte Chapelle de Norbury. Seigneur de Norbury. Membre de la Nouvelle Arald, Gouverneur de Camorrie Orientale.

Hors ligne

#20 2021-01-14 20:39:11

La Horde
Inscription : 2020-04-08
Messages : 32

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Un fracas de tuiles répondit à Norbery .

Dinah planté en zvelte , s'acharnait à lancer des pierres sur le bâtiment de l'assemblée, chaque tentative était ponctuée d'un râle ou d'un cri accompagnant la visée de son geste.

Puis joignant ses mains en un creux elle fit souffler son vent du mépris.


" Hey vous là dedans, mes frères des camps hostiles ! ,qu'est-ce qui se trimballe dans vos esprits ? un amour de potiche, ou vous aimez vous faire reluire ? "

j'ai avec moi KRamek , Adalphie , Ezbeg, Renouard et même Embelie. on a envoyé les béliers , ça devrait plus tarder!

Alors plutôt que ronfler en attendant le banquet, venez trouver le geste avec nous en leur trouant la peau !

Quelques chefs de camp hostiles sortirent , d'autres étaient trop attachés à leur ventre.

Dernière modification par Pål Socrate (2021-01-14 22:03:06)

Hors ligne

#21 2021-01-14 22:24:28

Charles de Marigny
Inscription : 2020-04-24
Messages : 15

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Charles écouta l'intervention du sire de La Trimouille et hocha machinalement la tête. Lorsque sire Alfred soumit la proposition au vote, le vicomte se leva pour y marquer son adhésion.

Soudain un étrange bruit venant de l'extérieur se fit entendre. C'était comme des projectiles lancés contre le bâtiment, accompagnés de cris. Une pluie assourdissante. Charles fronça les sourcils.

"Mais diable que se passe-t-il ?"


Charles de Marigny, vicomte de Galard

Hors ligne

#22 2021-01-14 23:52:13

Bréval du Porhoët
Inscription : 2020-09-26
Messages : 7

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Bréval se lève à son tour sans hésitation, ne prêtant même pas trop attention à ce  brouhaha  extérieur tant il est captivé par les débats.

«  J’approuve tout à fait les propos de Raoul, il me parait prématuré de désigner des représentants sans définir la mission qui leur est confiée.  J’approuve tout autant l’idée d’un bilan annuel du dit mandat !»

Dernière modification par lexeu (2021-01-14 23:53:07)

Hors ligne

#23 2021-01-15 00:41:47

Mordread
Inscription : 2020-05-14
Messages : 8

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

Mordread se leva également en signe d’approbation de la proposition du seigneur Bernard de la Trimouille.
"En effet avant de voter pour des candidats, il est primordial de connaître pourquoi on vote et bien définir les rôles de chacun".

Puis il se tourna vers le Baron Robert de Norbury : "Ce serait un honneur que de représenter la petite noblesse et de travailler en ce sens avec vous tous. Avant tout, il va de soit de bien définir le rôle qu'auront les deux représentants et surtout les buts.

Je propose la définition suivante :

Les représentants de la petite noblesse d'Okord auront les rôles suivants :

- Recueillir les doléances des membres de l'assemblée.
- Faire une synthèse et rapporter au conseil royal les dites doléances.
- être la "voix" des petits seigneurs.
- Il pourra avoir le rôle de "médiateur" en cas de conflit entre différents seigneurs (à condition que les deux parties acceptent une médiation).
- Il se doit d'être totalement neutre.

Qu'en pensez vous nobles Seigneurs, Dames ?"

Dernière modification par kyle91 (2021-01-15 01:03:17)


Si on peut tuer par amour, alors on peut sauver une vie par haine.

Hors ligne

#24 2021-01-15 01:23:57

Aposs Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 077

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

*Epauler à un des piliers de pierre au fond de l'assemblée, dans l'ombre des bougies qui peinaient à éclairer la grande salle, Aposs restait silencieux et immobile.
Bras croisés sous sa cape de velour noir, sa capuche retombait droite et lui apportait tout l'ombre nécessaire sur le visage pour ne pas être reconnu.
Seul Robert de Norbury, qui lui avait soigneusement rappelé la consigne de silence, pouvait mettre un nom à cette silhouette.

Mais les seigneurs et représentants présents ne s'en préoccupaient pas.
L'assemblée était active et concentrée sur son rôle, tournés respectivement vers l'estrade ou les personnes qui prenaient la parole successivement.

L'assemblée avait débuté depuis quelques heures déjà mais de nouveaux nobles arrivaient.
Aposs Trof avait été surpris du peu de personnes présentes, mais le groupe avait gonflé.
Les prises de parole se faisaient plus difficiles du fait de la taille de l'auditoire, mais naturellement les consignes se passaient afin d'obtenir le silence avant de nouvelles prises de paroles.

D'abord déçu, Aposs Trof se disait que, peut être il se passait là quelque chose...
Peut être une nouvelle ère pour Okord.
Une ère où celui qui tape le plus fort ne serait pas forcément celui qui a droit de parole et de raison...

Son esprit divagua quelques secondes, puis il sourit.
On est en Okord quand même...*


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#25 2021-01-15 02:09:27

anne de bretagne
Inscription : 2020-12-29
Messages : 6

Re : Un nouveau Roi, un nouvel espoir ?

après avoir écoutée  ce que tout le monde avait a dire et prise des notes.

anne se lève  " je suis d'accord avec le seigneur mordread et de messire la tremouille "

se dit que le seigneur mordread pensait la même chose qu'elle.

met sa main sur sa dague entendant les bruits venant de dehors regardant autour d'elle ne voyant personne bouger se disant que ca ne devait être rien puis remettant sa dague a sa place.

et se rassied tranquillement.

maintenant reste a savoir qui veux nous représenter  pour pouvoir voter.

sourit se dit qu'en fin de compte elle ne regrette pas d'être venue.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB