Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2020-11-12 10:32:47

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 617

[Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

On l'a déjà plusieurs fois évoqué, le défenseur est aujourd'hui trop avantagé par rapport à un attaquant.

Le défenseur bénéficie aujourd'hui :
- de la légitimité de la défense (et le loisir de brailler à l'aide wink)
- de plusieurs jours de production le temps que l'attaquant soit sur lui
- du loisir d'adapter sa composition à la stratégie de l'attaquant (qui ne peut plus en changer une fois éloigné de son camp)
- du loisir de fuir et d'attaquer ailleurs (plus l'attaquant avance, plus il s'expose)

L'attaquant est donc aujourd'hui dans une logique "plus je prends de risques, moins j'ai de chances de gagner". Hors ce n'est pas bon, ce devrait être l'inverse.

Proposition : le moral

Au lieu de déclencher la fin de bataille sur le ratio 100:1 (qui signifie en général l'extermination totale de la troupe adverse), je  vous propose de changer l'objectif d'une bataille. De contre balancer le risque pris par celui qui avance par un gain proportionnel.

La fin du bataille ne se déciderait donc plus suite au massacre complet de la garnison mais au travers d'une jauge de moral. Lorsque attaquant ou défenseur vide sa jauge de moral, il perd la bataille : sa garnison restante s'enfuit (avec ou sans désertion au passage c'est à voir) et l'adversaire pille le fief/camp du défenseur.

Ce moral serait calculé selon l'occupation du champs de bataille : pour chaque ligne, on compte le nombre de cases derrière les troupes d'un joueur depuis son camp et on multiplie par le nombre d'homme de ce joueur rencontrés.

Par exemple :
Capture-d-e-cran-2020-11-12-a-09-13-41.png

Ici l'attaquant a un moral de 88 et le défenseur de 100, le ratio de fin n'étant pas atteint la bataille continue (le ratio de fin étant à définir).

Ce que j'aime c'est que plus on prend de risque (on se dévoile), plus on a de gain et qu'on incite à une logique de confrontation (on a intérêt à bloquer les avancées de l'adversaire au lieu de foncer dans le tas tout droit).

Avec ce système, attaquant et défenseur sont davantage sur un pied d'égalité et pour gagner il n'est pas besoin d'écraser totalement l'adversaire mais de suffisamment occuper le terrain pour le démoraliser, y'a un côté plus réaliste que la boucherie et  les batailles durent moins longtemps.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#2 2020-11-12 11:27:38

Ronin
Inscription : 2018-07-27
Messages : 330

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

J'ai pas compris tout le calcul.
pourquoi le groupe de cavalier vaut 20 de base et les autres valent moins?
De toute évidence le total de l'armée du défenseur vaut 20 et celle de l'attaquant vaut 21 donc ca n'a pas l'air d'être un ratio sur l'armée totale.


Sinon je suis pour une idée de moral, mais attention à ce que cela ne soit pas trop facile de jouer dessus.
Je veux dire si ca empêche de tuer des ennemis c'est pas cool! (ca fait moins d'honneur et de baston si c'est trop facile de mettre en déroute)

Et personnellement je serait pour une petite désertion je pense (dont une partie de a valeur augmente l'honneur du gagnant? après tout il a fait peur aux ennemis ca augmente sa réputation)


Le froid n'est qu'une idée.

Hors ligne

#3 2020-11-12 12:24:46

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 617

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

J'ai essayé de mettre le nombre de troupes en vert, le cavalier vaut 20 car y'a 20 bonhommes.

T'as tout intérêt à tuer des ennemis ça diminue leur "possession" du terrain.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#4 2020-11-12 15:37:30

GrandJarl
Inscription : 2015-01-11
Messages : 2 468

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

c'est pas mal, mais en quoi ça va motiver le défenseur à bouger?

je veut dire avec ton système en supposant qu'en tant que défenseur j'ai autant d'armée que le joueur ennemi, disons 100 de chaque côté

concrètement en tant que def pour pas prendre de risque me suffit d'avancer de 3 cases, donc si je comprends bien ça me fera 300 pts de moral

tandis que l'attaquant lui aura avancer de 5 case donc 500 moral, en supposant qu'il faut un ratio de 2 pour déclencher la fin de la bataille, je n'ai pas besoin d'avancer plus que ça

autre chose, la cav va devenir encore plus importante et puissante qu'aujourd'hui, vu que c'est la seule unité ultra-mobile qui peut largement se permettre d'approcher le fond de la carte en prenant le moins de risque

à mon avis pour vraiment motiver à bouger et faire des actions, tout en restant équilibrer faudra prendre en compte le type  d'unité et l'éloignement par rapport au camps/fief

un fanta à 5 case du camps devrais valoir plus de moral qu'un cav à 5 case

Dernière modification par GrandJarl (2020-11-12 15:43:38)


vous trouverez ici une rapide explication et un historique de la maison: https://www.okord.com/ranking.html?profile-3451
Le Grand Jarl Actuel: https://www.okord.com/ranking.html?profile-17921 veuillez vous adressez en lui en RP quand vous m'envoyez une missive
lien du profil actuel : https://www.okord.com/ranking.html?profile-19457

Hors ligne

#5 2020-11-12 17:16:07

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 617

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Ouai, on est pas obligé de compter 1 pour chaque unité, on peut aussi dire qu'on compte en fonction de la vitesse ou un truc comme ça (en gros la difficulté d'avancer jusque là). Bon point.

Dans ce principe de moral, je reculerais bien le camp d'une case vers la gauche et un défenseur qui se met à 3 cases avec 100 de troupes ça lui fait 300. L'attaquant qui avance de 6 cases, 600, boum ratio 2, fin de partie.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#6 2020-12-05 18:57:55

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 617

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Pour rendre le principe d'occupation du champs de bataille plus clair, on pourrait colorer la carte et utiliser la jauge pour montrer le rapport de forces :

Capture-d-e-cran-2020-12-05-a-14-19-05.png

Ce système remplacerait le ratio 1:100 et lorsque les seuils limites sont atteint (visibles sur la jauge), la bataille se termine.

Trois possibilités quant à cette fin de bataille, à voir laquelle on choisit :
- un assaut final (comme auj)
- une fuite complète des troupes restantes pour le perdant
- une fuite avec désertions pour le perdant

Dans le concret cette occupation du terrain serait calculé selon la vitesse, la force et la position des troupes par rapport à leur camp/fief de départ.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#7 2020-12-05 21:27:10

Boson
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Je pense que c'est une très bonne idée pour rendre les batailles plus stratégiques mais aussi pour une autre raison: défaite ne signifierait plus nécessairement annihilation et il serait donc plus facile de rebondir ensuite.
C'est pour cette raison que je pense que la pénalité à la fuite doit rester modérée, par exemple 10%

Hors ligne

#8 2020-12-05 21:29:27

GrandJarl
Inscription : 2015-01-11
Messages : 2 468

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

je kiff bien, ça rend un peu comme le go smile

pour la fin de bataille, est-il possible de faire un compromis?

genre on applique 30% des dégâts de l'armée chaque côté et le perdant s'en va avec ses survivants, une fuite totale, ça pousse pas vraiment à prendre de risque sur le champs de bataille vu que tu subis pas de perte armée en cas de défaite, un assaut final ça motive pas à s'engager, tu sais pas si tu va te prendre un ost ou pas, si l'ennemi est plus nombreux, tu as encore plus de pression pour prendre des décisions qui forcerais ta tactique et fuite avec désertions je trouve que c'est le pire avec le tour par tour :')

après si il faut vraiment choisir et que le système n'est pas trop sensible au cas de replis, le mieux reste l'assaut final, quitte à rendre les repli plus safe si c'est pas le cas

Dernière modification par GrandJarl (2020-12-05 21:31:23)


vous trouverez ici une rapide explication et un historique de la maison: https://www.okord.com/ranking.html?profile-3451
Le Grand Jarl Actuel: https://www.okord.com/ranking.html?profile-17921 veuillez vous adressez en lui en RP quand vous m'envoyez une missive
lien du profil actuel : https://www.okord.com/ranking.html?profile-19457

Hors ligne

#9 2020-12-06 09:43:46

Boson
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Un élément supplémentaire: ce serait l'occasion de réinvestir le seigneur dans les combats en lui conférant un bonus de moral, ce qui pourrait inciter à le placer davantage en première ligne plutôt qu'avec la réserve d'archers...

Hors ligne

#10 2020-12-06 11:14:03

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 617

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Oui bonne idée, on pourrait donner un bonus de moral à l'unité qui détient le seigneur (dans ce cas on a tout intérêt à l'avoir en première ligne).

Ce qu'il faut qu'on décide aussi c'est ce qui se passe dans le cas où une unité adverse passe "derrière" :
Capture-d-e-cran-2020-12-06-a-09-55-07.png

Soit on dit "il y a des unités des deux joueurs sur la même ligne alors personne ne tient cette ligne", mais dans ce cas glisser 1 cavalier derrière l'adversaire lui fait perdre beaucoup d'occupation et c'est vache.

Soit les deux comptent dans la jauge et on colore les cases du champs de bataille des deux couleurs :
Capture-d-e-cran-2020-12-06-a-10-11-12.png

Ou pour simplifier, on affiche le moral sur chaque unité et on met le total directement dans la jauge:
Capture-d-e-cran-2020-12-06-a-10-38-07.png

Pour la fin de la bataille, je verrai bien un assaut final. Il est important que l'attaquant subisse des pertes, sinon un pack de 80k de cavaliers sera invincible : tu l'avances, t'as l'avantage du moral, l'adversaire fuit, tu pilles le fief avec 0 pertes, tu recommences.

Ou alors on dit que le joueur qui a l'avantage au moral (genre 70/30) peut déclencher l'assaut final quand il veut : on aurait un bouton en plus "lancer l'assaut final" sous la jauge.

Mais n'est pas obligé de le faire. Sinon un joueur qui a par exemple beaucoup d'archers et qui a fait l'effort d'avancer va avoir beaucoup de pertes sur un assaut final contre un joueur qui a un gros pack de fantassins resté collé à fief. Alors que l'attaquant, s'il avait continué à avancer aurait tué les fantassins à distance donc n'aurait peut-être pas souhaité déclenché l'assaut final. On a pas vraiment ce souci avec le 100:1 car si un des joueurs a 100 fois plus de force que l'autre, l'issue de la bataille est certain.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#11 2020-12-06 11:44:50

Boson
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Pour le premier point (troupes derrière le front) je suis partisan de la 2e option car elle fait bien la différence entre 1 cavalier et 10.000 derrière la ligne de front.

Pour le 2e point (assaut final), je suis opposé à la résolution par bataille instantanée qui me paraît très punitive. Je pense que, vu l'objectif recherché, on pourrait laisser le choix à celui qui a l'avantage entre poursuivre le combat pu provoquer la fuite de l'ennemi (avec 10% de perte).

Hors ligne

#12 2020-12-06 15:58:39

Tizoc
Inscription : 2018-02-03
Messages : 244

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Ça détournera du combat. On cherchera plus tôt à avancer le plus loin possible. Ça risque d'être nul surtout avec les cavaliers qui se chachent dans les coins. Un rapport de 70/30 ça n'empêche pas du tout à un joueur de camper surtout avec les trois colonnes qui sont derrière le fief : même sur les deux premières colonnes devant le fief le défenseur peut gagner assez de points.

L'avantage défenseur n'est pas une mauvaise chose s'il comporte un risque. Or les deux côtés se battent actuellement avec les mêmes règles. Il faudrait que le défenseur ne puisse pas fuir après le deuxième tour (où la résolution immédiate devient possible). Comme ça il a le choix entre fuir et accepter le pillage, ou combattre et risquer la perte totale de la force engagée : ça donne un véritable intérêt d'être du côté attaquant et on accepterait l'avantage d'être sur la défensive.

Dernière modification par Tizoc (2020-12-06 16:00:35)

Hors ligne

#13 2020-12-06 22:46:14

GrandJarl
Inscription : 2015-01-11
Messages : 2 468

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

le ratio 70/30 serais en effet trop bas, à force égale, l'attaquant dois avancer de 7 case pour commencer à pressuriser le défenseur qui continuera de jouer au bernacle dans cette situation

au passage, vu maintenant il s'agît plus d'occuper le terrain que de massacrer l'ennemi , je pense qu'on pourrais accentuer le côté "j'avance au milieu" en agrandissant la carte, on pourrais retirer les colonnes en trop derrière le fief et le camps et en laisser qu'une derrière chaque côté et on rajoute 2 colonne au milieu ce qui fait 10 cases de séparation entre le fief et le camps, donc quand l'attaquant avance de 5 case il occupe déjà la moitié du terrain de bataille, ce qui forcera le défenseur à avancer ses troupes à 4 cases du fief en supposant un ratio minimal de 50/50 (sachant que le défenseur ne se risque pas encore trop dans une tel schéma)

pour accentuer l'avancer et la prise de risque faut que les scores gagné par l'éloignement des piétons/tireur du camps sois plus grand, par exemple un fantasin/archer à 5 cases du camps/fiefs pourrais valoir 10 point (ce qui au vu des risques pris me paraît honnête)

faut noter que ça suffira pas forcément à compenser le problème lié a l'équilibrage des unités, à voir si il faut pas aussi agrandir la carte sur les côtés.

c'est vrai que ça risque de faire plus jeu de go que bataille médiévale, mais ça devrais donner des parties intéressantes, en tout cas plus intéressante que un côté joue bernacle et l'autre joue renard qui rentre dans le poulailler


vous trouverez ici une rapide explication et un historique de la maison: https://www.okord.com/ranking.html?profile-3451
Le Grand Jarl Actuel: https://www.okord.com/ranking.html?profile-17921 veuillez vous adressez en lui en RP quand vous m'envoyez une missive
lien du profil actuel : https://www.okord.com/ranking.html?profile-19457

Hors ligne

#14 2020-12-12 18:46:56

Mannfred de Varsse
Inscription : 2020-02-05
Messages : 130

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

antoine a écrit :

On l'a déjà plusieurs fois évoqué, le défenseur est aujourd'hui trop avantagé par rapport à un attaquant.

Le défenseur bénéficie aujourd'hui :
- de la légitimité de la défense (et le loisir de brailler à l'aide wink)
- de plusieurs jours de production le temps que l'attaquant soit sur lui
- du loisir d'adapter sa composition à la stratégie de l'attaquant (qui ne peut plus en changer une fois éloigné de son camp)
- du loisir de fuir et d'attaquer ailleurs (plus l'attaquant avance, plus il s'expose)

L'attaquant est donc aujourd'hui dans une logique "plus je prends de risques, moins j'ai de chances de gagner". Hors ce n'est pas bon, ce devrait être l'inverse.

Oui mais dans les faits :
- Si le défenseur appelle à l'aide, l'attaquant appelle aussi à l'aide et on passe de 1v1 à 2v1 à 2v2, à guerre de faction à "j'écrabouille tous tes alliés".
- L'attaquant est prêt lorsqu'il attaque, voire en énorme déficit de nourriture et sa seule envie c'est de dégraisser pour cesser d'acheter de la nourriture sur les marchés ; alors que le défenseur n'est pas forcément prêt, voire il vient de se faire raser.
- Tout le monde peut changer sa composition en cours de combat. Il y a plein de combats où "l'attaquant" est à 3 cases de son Camp après 6 ou 8 tours. Le camp reste tout à fait accessible pour l'attaquant, d'autant qu'il conserve la possibilité de recruter et renforcer.
- Le "loisir de fuir", pour le défenseur, c'est joliment formulé... L'attaquant aussi a le "loisir de fuir". Simplement, lui, il ne se fait ni piller un fief, ni capturer une forteresse. Il faut un vraiment gros compte en banque pour penser que le défenseur a l'avantage sur ce point.

Donc non. L'attaquant choisit sa cible et le fait en toute sécurité. C'est un avantage énorme.
Le défenseur est contraint au combat. Les conditions ne sont pas du tout le mêmes.
Ensuite, en défense, il faut raisonnablement 2 ou 3 tours pour déployer ses troupes. 2 ou 3 tours de déploiement pour occuper le terrain, de mon point de vue, c'est aussi un énorme avantage à l'attaquant.


"L'avantage au défenseur", y'en a pas.
L'avantage est à celui qui veut prolonger le combat. Ce n'est pas du tout la même chose. Y'a des armées (d'archers) qui sont faites pour faire durer, prendre des échanges favorables et maintenir la distance entre les lignes. Ces armées n'arrivent pas à terminer un combat, parce qu'elles ne sont pas faites pour ça.
On trouve ces armées, menées par des généraux patients, autant en attaque qu'en défense. C'est une question de composition.
Et on trouve d'autres armées, composées différemment, avec plus de points de vie, qui veulent plier le combat en amenant les lignes au contact.
Maintenant :
- Quand tu as 2 armées d'archers, le combat dure 30 tours (et les deux joueurs sont complices !);
- Quand tu as 2 armées de contact, le combat dure 8 tours ;
- Quand les deux types s'affrontent, c'est quitte ou double. Soit l'armée de "contact" arrive à réduire la distance sans se prendre un tir mortel (et dans ce cas, c'est plié), soit, ben, elle n'y arrive pas.


Le seul problème que je vois, et encore, il est là :

Mannfred de Varsse a écrit :

- Quand tu as 2 armées d'archers, le combat dure 30 tours (et les deux joueurs sont complices !);

Donc, le problème est soit lié à l'unité, soit il est psychologique. Les joueurs qui veulent finir un combat y arrivent. Quand personne ne veut vraiment finir le combat mais juste prendre des échanges favorables, y'a pas de fin (et c'est normal ?!).
Si on dit que c'est extrêmement frustrant d'affronter une armée d'archers, là, je suis entièrement d'accord.

Dernière modification par Mannfred de Varsse (2020-12-12 19:09:46)

Hors ligne

#15 2020-12-13 11:37:55

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 617

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Mannfred de Varsse a écrit :

- Si le défenseur appelle à l'aide, l'attaquant appelle aussi à l'aide et on passe de 1v1 à 2v1 à 2v2, à guerre de faction à "j'écrabouille tous tes alliés".

Je parlais plus d'avantage sur une bataille 1v1 (sans considérer les osts).
Auj, pour gagner une bataille en position attaquant, il faut pouvoir submerger l'adversaire avec au moins 2 fois son armée au début de la bataille (et encore, j'ai remporté des victoires en tant que défenseur contre des armées x2 plus puissantes).

Pourquoi cela ? Car déjà, le temps que l'attaquant soit au contact des défenseurs, il va se passer au moins 3, 4 jours soit 6 à 8k de troupe en plus côté défenseur par rapport au début.
Et pas n'importe quels 6 à 8k, celles qui correspondent exactement à l'opposé de sa stratégie, ou pour les cas plus équilibrés, des troupes qui te tiennent à distance.

Il faut donc au moment du début de l'attaquant, anticiper que t'aura 8k d'archers en plus de l'autre côté au moment de l'impact.
Au vu de la capacité de l'archer et des cavaliers à dégommer plus que leur propre nombre, ça veut dire qu'il faut être prêt à sacrifier 16k d'archers ou 12k de cavalier pour avancer.

Conclusion, l'attaquant n'avance pas car le défenseur peut renforcer sa ligne de défense alors que l'attaquant non, il lui faudra 3 à 4 nouveaux jours pour amener des archers de renforts (avec un déséquilibre toujours identique pour le défenseur).

C'est pour ça que je dis qu'un défenseur est avantagé, il a plusieurs jours de production d'avance, un avantage stratégique (l'attaquant avance, l'autre s'adapte de manière optimale) et peut fuir, là où l'attaquant doit d'abord replier ses troupes, donc perdre 2, 3 jours.


Mannfred de Varsse a écrit :

- Tout le monde peut changer sa composition en cours de combat. Il y a plein de combats où "l'attaquant" est à 3 cases de son Camp après 6 ou 8 tours. Le camp reste tout à fait accessible pour l'attaquant, d'autant qu'il conserve la possibilité de recruter et renforcer.

Un attaquant, s'il veut être à "égalité" avec le défenseur sur ces aspects stratégique n'a pas intérêt à avancer, c'est pour ça qu'on a des batailles où l'attaquant ne dépasse pas ses 3 cases du camp.
Parce que c'est là qu'on bénéficie de tous les avantages.

En attaquant, si t'as avancé avec 3 groupes de 2k d'arba ben même si t'apporte 10k en plus, tu ne peux pas les faire avancer. Le défenseur lui peut facilement replier un groupe pour le renforcer.
Donc je ne suis pas d'accord avec ton constat que tout le monde peut changer sa composition en cours de combat.

Celui qui s'éloigne des 2-3 cases autour de son camp/fief perd cette possibilité (et ne gagne rien en échange).

Mannfred de Varsse a écrit :

- L'attaquant est prêt lorsqu'il attaque, voire en énorme déficit de nourriture et sa seule envie c'est de dégraisser pour cesser d'acheter de la nourriture sur les marchés ; alors que le défenseur n'est pas forcément prêt, voire il vient de se faire raser.
- Le "loisir de fuir", pour le défenseur, c'est joliment formulé... L'attaquant aussi a le "loisir de fuir". Simplement, lui, il ne se fait ni piller un fief, ni capturer une forteresse. Il faut un vraiment gros compte en banque pour penser que le défenseur a l'avantage sur ce point.

C'est vrai que l'attaquant choisit le moment de l'attaque et contraint le défenseur au combat et que c'est un avantage.
Mais pour moi ça ne compense pas les avantages du défenseur une fois la bataille engagée.

C'est d'ailleurs aussi pour ça que l'attaquant finalement vise l'épuisement psychologique du défenseur.
Il joue sur son seul avantage : d'avoir choisi de combattre plutôt que de pouvoir gagner une bataille.

Quand on observe des comportements de joueurs, faut se demander pourquoi est-ce le comportement optimal ? qu'est-ce qui pousse à ce comportement là ?

On peut ne pas être d'accord mais moi je pense que c'est parce qu'un attaquant, pour gagner une bataille doit avoir une armée très nettement supérieure et qu'au niveau 3, les armées se valent.

Donc à part attaquer à 3 contre 1, attaquer un joueur déjà à terre, attaquer un novice ou jouer le pourrissement (ou se mettre d'accord sur les règles avec le défenseur à l'avance), t'as aucune chance de gagner.

Il faut absolument qu'on change ça !

Pour moi deux pistes :
- soit obliger les deux joueurs à perdre leur avantage de position défensive (système de moral, d'occupation du terrain, ...).
- soit retirer de facto cette avantage aux deux joueurs (proposition de Tizoc).


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#16 2020-12-13 15:45:32

Boson
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Des deux propositions la tienne me semble la plus intéressante car elle rajoute une fonctionnalité stratégique au combat (bien sûr elle ne sera pas correctement paramétrée dès le début mais il faut accepter ce tâtonnement).

Et finalement elle permettra également ce que demande Tizoc : le défenseur ne pourra plus fuir quand bon lui semble ; soit il n'avance pas et l'attaquant gagne vite au moral, soit le défenseur avance et la retraite n'est plus possible (car l'attaquant gagnera au moral avant que le défenseur ait replié ses troupes).

Hors ligne

#17 2020-12-29 11:10:29

Boson
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

Je ne sais pas si cela a déjà été évoqué dans le passé (j'ai jeté un oeil sur le forum mais je n'ai pas fouillé toutes les archives) : pourquoi ne pas mettre une condition de victoire sur l'honneur acquis durant le combat ?

Voici un mécanisme possible :
- On calcule à chaque tour l'honneur cumulé depuis le début par chaque joueur hc(x) et hc(y).
- Au tour 2, on calcule le coût en or des troupes du joueur x et on le convertit en potentiel d'honneur H2(x) ; on fait de même avec le joueur y H2(y).
- Dès que hc(x) > 0,8 H2(y) (le joueur x a tué 80% des troupes du joueur y présentes au tour 2) ET que hc(x) > 1,2 hc(y) (le joueur x a tué 20% de troupes de plus que le joueur y) alors le joueur x gagne : fuite des troupes de y avec 20 % de perte.
- H2(x) ne change plus au cours de la bataille sauf si au tour n, Hn(x) < H2(x) - hc(y) (x a fait sortir des troupes du champ de bataille), auquel cas H2(x) est remplacé par Hn(x) + hc(y).

Du coup les renforts envoyés après le tour 2 ne peuvent avoir qu'une utilité tactique mais pas pour "bourriner" (je ramène le double de troupes et tant pis si j'en perds 2 pour en tuer 1 = je perds). Seul celui qui est en infériorité numérique au tour 2 à intérêt à rééquilibrer les forces en présence.

Qu'en pensez-vous?

Dernière modification par Boson (2020-12-29 11:11:27)

Hors ligne

#18 2020-12-29 12:15:22

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 617

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

C'est intéressant comme approche mais un peu compliqué à comprendre pour des joueurs qui s'essayent pour la 1er fois à une bataille.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#19 2020-12-29 13:41:04

Boson
Inscription : 2020-11-29
Messages : 54

Re : [Prio 1] Problèmes batailles : l'avantage défenseur : le moral

C'est un peu compliqué à cause des notations mathématiques smile mais avec une jauge sur le modèle de ce que tu proposais pour le moral je pense que ça peut être assez facile à appréhender.
Et finalement on n'introduit pas ici de nouveau paramètre.

On peut aussi imaginer n'introduire ce mécanisme qu'à partir de force 2 s'il semble trop complexe au début.

Dernière modification par Boson (2020-12-29 13:43:30)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB