Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2020-08-24 19:55:25

Bürlocks II
Inscription : 2018-02-03
Messages : 230

La Vérité

Au coeur d'Asdhar, sur une portion de l'enceinte qui protège le Schälsthing et d'autres grand bâtiments, des textes sont accrochés. Ils sont écrits sur des rouleaux. Leur écriture est supervisée par le Schälsthing. Régulièrement, ils sont remplacés par de nouveaux, les anciens sont entreposés dans la bibliothèque de la ville. Ils ont pour but d'éduquer la populace et les étrangers. Une inscription est gravée sur la pierre : La Vérité.

-

L'Ouest du Royaume d'Okord est ravagé par la guerre. Arkeon, maître des Serpents d'Or, souhaite prendre le contrôle du pays et a lancé des attaques envers les terres du clan dominant : les Léopards. La guerre qui s'ensuivit fut particulièrement brutale. Une grande portion des terres des Léopards sont ravagées, mais les dégâts sont plus grands encore pour le Serpent. Pratiquement toutes leurs terres sont sous occupation. Arkeon refuse néanmoins de reconnaître sa défaite. On se demande à quoi tient la loyauté de ses sujets. Certain disent que le culte de Podeszwa est à blâmer, preuve de la corruption inhérente de cette foi, totalement étrangère à la sagesse de l'Appletrëow.

-

De nombreux seigneurs d'Okord ont contacté la République du Cydon, nous informant des manigances de Karan. Celui ci mobilise toutes les ressources qu'il a à sa disposition : celles qu'il peut saisir, acheter, ou voler au Roi, pour acheter et soutenir ceux prêts à mener campagne contre le Cydon.

Les Seigneurs Hayam et Sigfred ont acceptés cette offre, et reçoivent des livraisons de nourriture, d'or et d'hommes prêts à servir.

Hayam fut le premier à attaquer. Il eut l'audace d'assièger le Fort Galgatieg. Au cours d'une longue bataille, les forces de Cynómric surpassèrent l'armée de Hayam. Cynómric lui même, commandant ses troupes en première ligne, a affronté Hayam, lui tranchant le bras d'un coup d'épée. Ses yeux devinrent noirs et il se mit à réciter des incantations démoniaques. Il hurla, et un nouveau bras repoussa, venant remplacer l'ancien, puis il fuya. La retraite fut chaotique, les guerriers Saxons pénétrèrent dans le camp ennemi et massacrèrent en grand nombres les fuyards.

Au total, les pertes de Hayam furent deux fois supérieures à celles de Cynómric.

Sigfred ordonna des attaques envers les fiefs de l'île de Jeju. Les forces barbares, constitués uniquement de cavaliers, furent repoussés par des miliciens armés de lances. Par surnombre, ses cavaliers réussirent néanmoins à capturer momentanément Jeju. Une armée de libération fut assemblée à Rezhevag et reprit le contrôle du fort.

Informé des attaques lancés par Sigfred envers ses paysans, le Seigneur Bürlocks II décida de prendre l'initiative, et attaqua Polaris, où toute l'armée de Sigfred était rassemblée. Les lanciers ennemis marchèrent vers nos troupes mais furent  repoussés par nos archers, qui avancèrent, massacrèrent les archers ennemis deux fois plus nombreux, puis l'infanterie Saxonne armée de lances encercla la majeure partie de ses cavaliers. Craignant une victoire Saxonne totale, les alliés de l'ombre de Sigfred lui envoyèrent en masse hommes prêts à servir et le nécessaire pour leur recrutement, l'armée assiégée fut renforcée par plus de 30k hommes, surtout des fantassins. Les fameux chevaliers Harfang commandés par Sigfred personnellement avancèrent vers nos troupes, mais se replièrent au moindre danger. Bürlocks II, témoin de la lâcheté de l'ennemi, décida de se replier en bon ordre, bien que son armée fut pratiquement intacte. Aucun homme ne fut laissé derrière.

Au total, les pertes de Sigfred furent également deux fois supérieures aux nôtres.

-

Le marché de la nourriture s'affole. La guerre de l'Ouest et les manigances de Karan ont créé une demande que le marché ne pouvait pas satisfaire, le prix de la nourriture explose et atteint 3 or pour une unité.

-

Le Seigneur Archibald, venu du Carovar et fuyant la guerre de l'Ouest, a rejoint la République du Cydon et est admis au sein du Schälsthing.

Dernière modification par Tizoc (2020-08-24 19:58:44)

Hors ligne

#2 2020-09-04 22:50:43

Bürlocks II
Inscription : 2018-02-03
Messages : 230

Re : La Vérité

Sigfred a profité du retrait saxon pour rassembler une nouvelle armée. Il lança son attaque contre Asdhar, ville du Schälsthing. Son armée, gigantesque, surpassait en nombre les défenseurs de la ville. Néanmoins, des troupes du seigneur Kay ass sont venus renforcer les défenseurs.

Les défenseurs pouvaient donc faire face à l'envahisseur barbare. Ce dernier disposa ses 13k chevaliers du Harfang et ses 34k fantassins, incluant sa garde personnelle, en première ligne. Des lanciers, cavaliers, archers et arbalétriers complétaient son armée.

Néanmoins, l'incompétence tactique de Sigfred fut encore prouvée. Il laissa des brèches béantes dans ses lignes, dans lesquelles quelques centaines de cavaliers Saxons s'engoufrèrent et purent ainsi anéantir ses archers. Il reforma sa ligne, et resta immobile. L'infanterie Saxonne se mit à avancer. Face à cette manoeuvre, Sigfred ordonna à ses 5.5k cavaliers et ses chevaliers Harfang d'attaquer les flancs de l'armée Saxonne afin d'atteindre les archers. Cela fut parfaitement attendu par les glorieux défenseurs de la ville, ces deux forces furent encerclés par des lanciers et anéantis. Les fameux chevaliers Harfang ayant été massacrés, Sigfred et ses fantassins se mirent à fuir. Des archers et arbalétriers venus renforcer son armée furent massacrés en leur camp par la cavalerie de Kay ass.

Sigfred fuya laissant le reste de son armée mourrir. La perte de tous les chevaliers Harfang semble irremplaçable. Sigfred, annonçant avoir reçu l'ordre d'abandonner, quitte le conflit. Ses alliés de l'ombre sont sans doute lassés de devoir financer ses campagnes toujours désastreuses.

-

L'expédition Cydonienne partie vers Valésianne reste sans réponse, et est supposée perdue ?

-

Karan paie de nouveau tribut au Seigneur Bürlocks II, en signe de soumission éternelle.

Dernière modification par Tizoc (2020-09-04 22:52:05)

Hors ligne

#3 2020-09-13 20:05:08

Bürlocks II
Inscription : 2018-02-03
Messages : 230

Re : La Vérité

Les Saxons ayant anéanti les armées de Sigfred et de Hayam, le Roi d'Okord/ Gorny de Podeszwa Pons décida d'attaquer le Cydon lui même.

Il décida de frapper au coeur du Cydon et se dirigea vers la province du Sussex. Cynómric était contrarié, son armée était encore affaiblie par les combats contre Hayam mais le Sussex ne pouvait pas être abandonné. Il décida alors de défendre la province coûte que coûte.

Son infanterie devait faire face aux très nombreux montés du Roi d'Okord et à son infanterie encore plus nombreuse. Ils furent à plusieurs reprises au bord de la rupture. Puis, les troupes saxonnes ne reçurent plus d'ordre de la part du Guide. Cynómric avait disparu.

Cynómric retourna au campement. Il enfila une armure en Saxonium et revint promptement commander ses troupes en première ligne. Sa présence galvanisa les troupes, qui, soutenus par une cavalerie tout juste arrivée, repoussèrent les forces royales.

Le Roi d'Okord, escorté par 16k chevaliers, observait. Ses hommes fuyaient. Une pluie de flèches tomba alors sur le Roi et son escorte. Pons se mit à fuir à toute vitesse. Ce qu'il restait de son armée le suivit.

L'armée, perdue en territoire hostile, épuisa ses réserves de vivres. Bürlocks II attaquait les bases de ravitaillement du Roi, et de petites troupes saxonnes traquaient et détruisaient les convois de vivres tentant désespérément de sauver l'armée royale de la destruction. La faim fit des ravages parmis les rangs de son armée, mais un convoi de ravitaillement parvint par chance à rejoindre l'armée, et Pons ordonna à ses troupes de fuir encore plus vite. Son infanterie, incapable de le suivre, fut abandonnée et massacrée par les troupes saxonnes.

Pons était parvenu aux frontières du Cydon escorté par 4k chevaliers, seuls survivants de son armée. Les cavaliers de Cynómric le rattrapèrent, et Pons, prouvant encore une fois sa grande lâcheté, ordonna à ses chevaliers de rester et mourrir, tandis qu'il fuirait seul déguisé en paysan.

Ainsi, le Roi d'Okord attaqua le Cydon avec une armée de 60k hommes, et retourna en son Royaume seul.

Voici une nouvelle preuve que les ennemis du Cydon ne peuvent s'attendre qu'à leur destruction.

Le Cydon, parfaitement indépendant, triomphe glorieusement de tous ceux qui veulent l'asservir.

Dernière modification par Tizoc (2020-09-13 20:06:40)

Hors ligne

#4 2020-10-04 12:59:44

Bürlocks II
Inscription : 2018-02-03
Messages : 230

Re : La Vérité

Humilié, le maléfique Roi d'Okord ordonna à son vassal Sametue de continuer le combat.

Ainsi, Sametue et son immense armée partirent vers l'Essex, province de Bürlocks II.

L'Essex, province centrale du Cydon, ne pouvait pas être abandonné. Bürlocks en organisa la défense avec son armée affaiblie par des combats précédents.

Sametue avait certes la force du nombre, mais la supériorité tactique des Saxons inversa le cours de la bataille. La cavalerie saxonne s'infiltra entre les groupes ennemis et massacra les nombreux archers de sametue. Ses chevaliers, qu'il commandait personnellement, furent anéantis par l'infanterie escortant Bürlocks II. Le reste de ses troupes fut repoussé par les archers saxons.

En captivité, Sametue se comporta de manière inacceptable. Bürlocks II l'avait fait venir devant lui pour l'interroger, et avait invité Cynómric en tant que consultant privé pour mener les discussions. Sametue refusa obstinément de parler, insulta ses hôtes, et fut donc jeté au cachot où il subit les conséquences de son insolence. Voyant que ses troupes, en permanence renforcées, furent définitivement battues, il paya sa rançon et fut grâcieusement remis en liberté.

-

Au sud, Merlin attaqua les possessions de Kay ass. Seigneur très rusé, il ordonna à ses hommes de tirer un filet attaché à une corde avec une baliste afin de capturer Kay ass.

Il réussit. Cet évènement exceptionnel ne sera pas oublié. Ayant payé sa rançon et rejoint son fief, Kay ass fut agréablement surpris d'apprendre que l'armée ennemi a succombé à la faim.

-

Le Roi Pons l'Hypocrite refuse de publier l'accord de paix selon lequel le Cydon garde sa parfaite indépendance mais rejoint le Royaume. Il souhaite garder le statu quo pour conserver une situation dans laquelle s'opposer à sa personne peut être vu comme une trahison envers Okord, afin de conserver son trône

-

Juliette de Varrse reconnaît en public la souveraineté et la légitimité du Cydon. D'autres l'ont fait en secret.

Hors ligne

#5 2020-10-14 21:46:38

Bürlocks II
Inscription : 2018-02-03
Messages : 230

Re : La Vérité

Le Complot Podeszwite d'asservissement du Royaume d'Okord avance. Pons nomme des Podeszwites aux postes d'importance. Il se dit même que Karan, s'étant montré incompétent lors de son misérable projet d'asservissement du Cydon, ait secrètement été remplacé par un autre, un loyal dévoué Podeszwite.

Seigneur Archibald du Carovar est témoin de la perversité du culte de Podeszwa, et a décidé d'essayer de le réformer. Néanmoins, face aux récentes bassesses de ses frères Podeszwites il semble avoir perdu espoir. Il reconnaît désormais la sagesse de l'Appletrëow Saxon.

Gorny Pons transforme progressivement Okord en Royaume Podeszwite, et ce, sans la moindre résistance des seigneurs okordiens. Il est possible que d'ici la fin de cette ère Okord soit annexé et asservi par l'Empire d'Österlicht. Baldir aura vengé sa défaite militaire sans la moindre effusion de sang.

Le Cydon doit s'opposer à ce complot. Il est certain que, après avoir assujetti les Okordiens Baldir tentera d'envahir le Grand Cydon. Le Complot Podeszwite est une menace existentielle pour le Cydon, et doit être déjoué.

Hors ligne

#6 2020-10-15 20:14:18

Bürlocks II
Inscription : 2018-02-03
Messages : 230

Re : La Vérité

Le Gorny d'Okord rassemble son armée aux frontières du Cydon ! Ces actes d'agressions constituent une nouvelle preuve du complot podeszwite.

Il est le devoir de tout Saxon de défendre son pays. Le maléfique Pons doit cesser ses provocations et retirer ses troupes.

Le Grand et Glorieux Cydon répondra par une contre attaque ferme si les agissements du Gorny continuent. Un ultimatum a été présenté.

Hors ligne

#7 2020-10-16 12:30:04

Bürlocks II
Inscription : 2018-02-03
Messages : 230

Re : La Vérité

Les Podeszwites déclarent une guerre sainte visant à asservir les autres. Ils souhaitent imposer une taxe à ceux qui ne se dévouent pas à Podeszwa.

Les Okordiens partisants de la tolérance envers les Podeszwites doivent se réveiller.

Le Gorny d'Okord ignore notre ultimatum et renforce son armée.

Il est évident que Pons, refusant toujours d'officialiser le traité de paix entre son Royaume et le Cydon, cherche à se venger des Saxons et à accélérer l'avancée du projet d'intégration à l'Österlicht.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB