Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2020-07-15 15:18:22

bosco
Lieu : Angers
Inscription : 2020-04-09
Messages : 69

Ecrasement des Bagaudes

revolte.png

Clodomir était à la tête de son armée, il avait réussi à bloquer au pied d'un défilé montagneux les Bagaudes. Ces derniers étaient des hommes en rupture de ban, des brigands et de très nombreux serfs et paysans libres révoltés. Cette armée était aussi accompagnée de femmes et d'enfants. Clodomir ne sut jamais vraiment qui commandait les Bagaudes.

La bataille fut lancée à l'initiative des Bagaudes qui essayèrent une manœuvre pour rompre l'encerclement. Pique, faux, chargèrent les rangs très disciplinés de l'armée du Baron. Après plusieurs tirs d'archers, la cavalerie avec à sa tête de nombreux chevaliers écrasa les derniers Bagaudes.

La fin ressembla plus à un massacre qu'à une bataille. Les troupes de Clodomir arrivée au campement des Bagaudes anéantir ce dernier, quelques Bagaudes parmi eux de nombreuses femmes tentèrent de résister et de s'échapper.

Clodomir, ne souhaitant pas assister à cela, était déjà parti, il laissa son fils Clotaire s'occuper de finir les révoltés. Pillage, viols et massacre. On raconte qu'il n'y eu aucun survivant.

Parmi les morts, fut trouvée une bannière de l’Église Carovarienne de Podeszwa. Clodomir l'apprit, on dit qu'il entra dans une colère noire. Lui qui était attaché à la liberté de culte. Il accusa l’Église Carovarienne de Podeszwa d'avoir soutenu officiellement ou non cette révolte, par le simple fait de son intolérance religieuse.


Gardien de la Sainte Chapelle de Norbury. Sultan des terres de Norbury. Membre de la Nouvelle Arald.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB