Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2020-05-22 20:13:50

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 571

Classement : pourquoi ?

Dans plusieurs propositions je lis pas mal de choses autour du classement qui n'est pas assez, à raison, compétitif.

Aujourd'hui, être marquis ou comte ne change finalement rien et rien ne donne très envie d'être duc par exemple.

On a bien défini que l'objectif du jeu c'était de monter au classement jusqu'à la première place par un mix de guerre, diplomatie et possession territoriale. Mais la seule place de roi n'est pas un moteur suffisant pour inciter chaque joueur à aller chercher le grade du dessus. Il faut qu'on en ait envie car c'est super cool de monter.

Les moteurs actuels sont:
1/ la force des serments donnés dépend du titre de celui qui donne = plus on est titré, plus on a d'influence sur les autres joueurs.

Ce seul stimuli n'est pas suffisant car déjà pas propre au joueur (on va battre mais pas s'arracher pour favoriser ses copains) et peut-être pas assez clair (pour reparler des serments).

Les contraintes principales aux moteurs :

1/ cela ne doit pas être détournable (pour son propre intérêt, pour faire profiter ses copains, pour empêcher ses adversaires d'en profiter, ...)
[i]C'est la raison principale pour laquelle on a retiré le prestige, les multiplicateurs/diviseurs d'honneurs, ...[/i]

2/ cela ne doit pas encourager au harcèlement de joueurs (je t'attaque 10 fois de suite pour..., j'attaque tes vassaux pour...).

3/ cela ne doit pas s'auto entretenir (type plus t'es titré plus t'as d'or, plus t'as d'or plus t'as d'honneur, plus t'as d'honneur plus t'es titré)

4/ anticiper les évolutions de titre (que faire quand un joueur monte, quand il descend)

5/ que cela n'empêche pas les nouveaux de rattraper les anciens au bout d'un an de jeu max

Idées de nouveaux moteurs

En gros trouver de nouvelle mécanique qui justifie / s'intègre au mieux les existantes et soient liées au titre.

On peut jouer sur l'envie RP car être duc ça doit être la méga classe et/ou l'envie GP (car être duc ça donne plus de moyens).

A - Lier puissance de chaîne et titre

Sur l'envie RP, on peut mettre une contrainte sur la puissance max des factions en fonction des titres de la faction.
Ainsi au lieu de 12.5% max, cela dépendrait des titres.

Par exemple, un chevalier ou baron donnerait +0.4
vicomte: +0.6
comte: +0.8
marquis: +1.0
duc: +1.2
prince: +1.4
roi: +1.6

Une faction de 10 membres avec 1 duc, 2 marquis, 2 comte, 1 vicomte et 4 barons a comme limite 7,4%
C'est un peu au pif les % c'est pour se donner une idée.

Ainsi, pour faire grandir sa chaîne, on est obligé que les joueurs progressent en titre.

B - Lier serments et titres

Ou alors on passe par les serments.

Par exemple :
- un chevalier ou baron n'a que 45 points de serment (=1 vassalité + 1 dévotion ou alliance)
- un vicomte: 50
- un comte: 60
- un marquis : 70
- un duc: 80
- un prince : 90
- un roi : 100

Ainsi, monter au classement veut dire avoir plus de puissance diplomatique.

C- Lier puissance et titre

Un joueur de puissance 1 ne peut dépasser le titre de baron
- de puissance 2, le titre de vicomte
- de puissance 3, le titre de comte
- de puissance 4, le titre de marquis
- de puissance 5, le titre de roi

Ainsi, être Duc par exemple, est une vrai marque de puissance.

D- Lier bataille et titre

On peut dire qu'un baron ne peut commander que 1 bataille tour par tour à la fois,
un vicomte, 2
un comte, 3
un marquis, 3
un duc, 4
un prince, 5
un roi, autant qu'il veut

Ainsi, monter en titre c'est monter en intensité de combats.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#2 2020-05-22 20:57:21

baptiste45
Inscription : 2020-03-06
Messages : 44

Re : Classement : pourquoi ?

A et C j'aime bien.
Par contre je suis pas du tout fan de la B et la D.

Pour, la B concrètement un chevalier, baron ou un vicomte, avec moins de pts de serments, comment ils font pour monter dans le classement ? Ça va juste accentuer davantage le classement entre ceux qui sont déjà bien installés et les autres.

Ensuite la D, l'idée paraît logique. Mais ca prive les joueurs qui souhaitent se battre.
Pourquoi les moins titrés auraient-ils moins envie de se battre ? Et le but c'est de dynamiser le jeu à ce niveau, non ?

Dernière modification par baptiste45 (2020-05-22 21:07:41)

Hors ligne

#3 2020-05-22 21:01:06

Aokairu
Inscription : 2019-09-22
Messages : 254

Re : Classement : pourquoi ?

On peut imaginer un système que plus je suis haut au classement plus je peux avoir de Vassal.

Si je suis Roi je ne peux avoir que 2 Princes en temp que vassal,

Si je suis Prince je ne peux avoir que 2 Ducs en temp que vassal,

Si je suis Duc je ne peux avoir que 1 Marquis en temp que vassal,

Si je suis Comte je ne peux avoir que 1 Vicomtes en temp que vassal,

Si je suis Vicomte je ne peux avoir que 1 Barons en temp que vassal,

Si je suis Baron je ne peux avoir que 1 Chevaliers en temp que vassal,

Ce qui donnerait un total de 27 membres pour la plus grosse faction.

Ça redonnera envie d'accéder au titre de Roi car sinon on ne peut avoir que 13 membres dans sa faction au maximum.

(Les chiffres seront peut-être a revoir, c'est une idée.)

(PS, a partir de Duc j'ai volontairement stoppé et bloqué à 1 le vassal car sinon le chiffre total est exorbitant.)

(PS, on peut autoriser le dépassement (exemple avoir un chevalier en temp que vassal mais à partir d'un moment on perdra des points d'honneurs)

(PS, bon après j'arrête je vais jamais en finir ^^ on peut a la place limiter le nombre de titre par faction (par exemple je peux avoir 1 Duc, 4 Vicomtes et 2 Barons mais mon Duc ne pourra donc pas avoir de Vicomte en temp que vassal et que 2 Barons.)

Dernière modification par Aokairu (2020-05-22 21:09:35)

Hors ligne

#4 2020-05-22 21:57:28

GrandJarl
Inscription : 2015-01-11
Messages : 2 461

Re : Classement : pourquoi ?

la A risquerais de tuer les jeunes factions qui arriverais sur le jeu, mais me paraît pas si mal globalement.

la B aussi me paraît sympa, je pense que ça serais carrément plus intéressant d'y réfléchir du côté de la réception aussi

la C c'est littéralement interdire à des joueurs de puissance 3-4 de briguer le titre de roi

la D ne sera pas efficace vu que c'est assez rare de se retrouver sur plusieurs fronts

les limitations en nombre de vassaux pas mal, mais même problème que A

sinon on peut aussi créer un système de politique ou plus t'es titré plus t'a d'influence et de pouvoir sur la politique du royaume, la politique du royaume quant a elle se traduirais en bonus dont les joueurs profitent


vous trouverez ici une rapide explication et un historique de la maison: https://www.okord.com/ranking.html?profile-3451
Le Grand Jarl Actuel: https://www.okord.com/ranking.html?profile-17921 veuillez vous adressez en lui en RP quand vous m'envoyez une missive
lien du profil actuel : https://www.okord.com/ranking.html?profile-19457

Hors ligne

#5 2020-05-22 22:46:21

William Bowmore

Re : Classement : pourquoi ?

En soi, l’idée de « paliers » à atteindre pour obtenir des choses, pourquoi pas dans l’absolu ? 

Toutefois, ce n’est pas ça qui peut résoudre le problème du classement à mon avis.
Si des joueurs ne montent pas au classement et stagnent, c’est surtout parce que la façon d’acquérir les points nécessaires n’est pas satisfaisante/motivante.

Je pense que la vraie priorité se situe plus sur l’autre sujet que tu as ouvert Antoine.

#6 2020-05-24 11:52:19

Hubert de Montmirail

Re : Classement : pourquoi ?

Avant, à partir de vicomte on pouvait avoir 1 province, puis 2 à partir de marquis.
On se battait pour pas tomber baron et risquer de perdre notre province.
Ce système a disparu et l’intérêt des titres avec.

ABCD donnent toutes des avantages aux puissants qui rendront d'autant plus difficile l'ascension.

L'idée d'obtenir des "pouvoirs" est pas mal, car actuellement dès qu'on est baron bah le jeu est fini (j'exagère exprès)
A mon avis il faut revenir à chevalier ou baron = zero province "legitime"
Puis trouver d'autres "pouvoirs" en montant en titre

#7 2020-05-29 18:45:02

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 571

Re : Classement : pourquoi ?

Hubert de Montmirail a écrit :

A mon avis il faut revenir à chevalier ou baron = zero province "legitime"

On peut toujours dire que les puissances 1 et 2 ont 0% de provinces dans l'équilibre, c'est pareil.

Hubert de Montmirail a écrit :

Puis trouver d'autres "pouvoirs" en montant en titre

Serments

Via les serments c'est déjà un pouvoir qu'on pourrait mettre en place.
Soit "plus tu montes, plus t'as de points de serment à utiliser" ou "plus tu montes, plus tes serments valent cher".

Un soutien d'un prince ou du roi serait un gros boost par exemple.

Autre pouvoir ?

J'aime bien l'idée de pouvoir mais c'est tendu car tout boost de puissance de troupe ou de ressource entretien le cercle vertueux > plus t'es puissant, plus t'es puissant (pour ça qu'on a retiré le bonus de seigneur).
Hors on veut que les nouveaux puissent un jour rattraper les anciens.

Faut donc trouver un autre pouvoir qui ne soit pas lié à la mécanique principale ressource > troupe > honneur.
(D'où l'idée des serments).

On peut envisager par exemple retirer la techno de recrutement et ne donner accès à certaines troupes qu'à partir d'un certain titre.
Ou sur le nombre d'attaque qu'on peut faire ou la richesse qu'on peut piller ou ... ce genre de choses.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#8 2020-05-29 19:38:31

GrandJarl
Inscription : 2015-01-11
Messages : 2 461

Re : Classement : pourquoi ?

en regardant les proposition à nouveau, je me dis que c'est surtout monter pour monter, j'ai bien une proposition du pourquoi qui donnerais aussi du sens au serment

on pourrais imaginer un système de politique globale avec un bonus de royaume pour tout les joueurs, niveau bonus rien de neuf production gain etc

là où c'est intéressant c'est qu'on pourrais imaginer un score d'influence (sois en prenant directement le score global comme tel, sois on creer un à part)

plus le score d'influence est haut, plus on a d'influence sur le royaume et plus on peut voter pour les bonus qui nous arrangent

une version un peu plus pousser, serais de séparer le royaume en autant de faction qu'il y a de roi et de prince, ainsi actuellement on aurais quatres faction et chaque faction a une politique indépendante des autres ce qui signifie que les princes auraient intérêt à prendre des bonus de challenger, là ou le roi lui  a intérêt de prendre des bonus de stabilité avec sa faction

reste à voir l'effet du titre sur l'influence dans une faction ou sur le royaume

Dernière modification par GrandJarl (2020-05-29 19:40:03)


vous trouverez ici une rapide explication et un historique de la maison: https://www.okord.com/ranking.html?profile-3451
Le Grand Jarl Actuel: https://www.okord.com/ranking.html?profile-17921 veuillez vous adressez en lui en RP quand vous m'envoyez une missive
lien du profil actuel : https://www.okord.com/ranking.html?profile-19457

Hors ligne

#9 2020-05-29 20:38:32

sametue
Inscription : 2014-09-16
Messages : 778

Re : Classement : pourquoi ?

J'aime bien l'idée du vote pour le bonus de production. Dans le même genre on pourrait imaginer que toute la chaîne vassalique gagne un bonus pour chaque membre de la chaîne qui sont princes ou roi (genre 3% pour par prince et 6% pour le Roi). Ainsi on monte pour voter pour le bonus de royaume (disons dès le titre de duc) et aussi pour un avantage pour sa chaîne (bonus production).

Ainsi le plus fort à certes un bonus mais toute sa chaîne et les plus "faibles" notamment en profitent aussi.

On reste aussi dans le côté faction et interaction avec les joueurs.

Dernière modification par sametue (2020-05-29 20:39:09)

Hors ligne

#10 2020-05-29 21:25:00

GrandJarl
Inscription : 2015-01-11
Messages : 2 461

Re : Classement : pourquoi ?

on a bien dis pas de boucle de rétroaction positive qui ferais que plus tu monte plus tu monte ^^

comme c'est le cas avec ce que tu propose, par contre on peut très bien imaginer un bonus d'influence pour les chaînes vassalique en fonction des titres qu'elles possèdent, après je sais pas si il y a vraiment besoin d'aller jusque là, à partir du moment où il y a une bonne raison de faire de la politique, le reste devrais se faire assez naturellement


vous trouverez ici une rapide explication et un historique de la maison: https://www.okord.com/ranking.html?profile-3451
Le Grand Jarl Actuel: https://www.okord.com/ranking.html?profile-17921 veuillez vous adressez en lui en RP quand vous m'envoyez une missive
lien du profil actuel : https://www.okord.com/ranking.html?profile-19457

Hors ligne

#11 2020-05-29 21:54:05

sametue
Inscription : 2014-09-16
Messages : 778

Re : Classement : pourquoi ?

Mais c'est toute la chaîne qui monte et donc ça crée aussi des tensions peut être en interne

Hors ligne

#12 2020-05-29 23:01:15

Foulques de La Noue

Re : Classement : pourquoi ?

Hum, je dois avouer que pour moi je ne vois pas bien l'intérêt de commencer à discuter dans ce sujet avant d'avoir vraiment avancé sur le comment. Comme l'a dit William Bowmore, si le comment est marrant/sympa/stimulant  le pourquoi se posera moins et se réglera d'autant plus facilement. Du coup le comment devrait être largement plus prioritaire non?

#13 2020-05-29 23:07:46

GrandJarl
Inscription : 2015-01-11
Messages : 2 461

Re : Classement : pourquoi ?

ça dépend, à mon sens les deux sont essentiel, j'aurai même tendance à penser qu'un pourquoi est souvent plus efficace qu'un comment, par ce que le pourquoi répond à la nécessité et c'est la nécessité qui est le principal moteur de l'humain, après un comment peut être très efficace aussi, au final tout dépend de comment on s'en sert

mais pour moi un comment efficace c'est forcement plus de gain, vu que pour rendre le jeu plus marrant, t'a souvent plus besoin d'or que d'autres choses


vous trouverez ici une rapide explication et un historique de la maison: https://www.okord.com/ranking.html?profile-3451
Le Grand Jarl Actuel: https://www.okord.com/ranking.html?profile-17921 veuillez vous adressez en lui en RP quand vous m'envoyez une missive
lien du profil actuel : https://www.okord.com/ranking.html?profile-19457

Hors ligne

#14 2020-05-29 23:17:55

Foulques de La Noue

Re : Classement : pourquoi ?

GrandJarl a écrit :

ça dépend, à mon sens les deux sont essentiel, j'aurai même tendance à penser qu'un pourquoi est souvent plus efficace qu'un comment, par ce que le pourquoi répond à la nécessité et c'est la nécessité qui est le principal moteur de l'humain, après un comment peut être très efficace aussi, au final tout dépend de comment on s'en sert

mais pour moi un comment efficace c'est forcement plus de gain, vu que pour rendre le jeu plus marrant, t'a souvent plus besoin d'or que d'autres choses

Ben écoute, je ne suis d'accord avec absolument aucune de tes affirmations, comme quoi... xD

#15 2020-05-29 23:29:39

GrandJarl
Inscription : 2015-01-11
Messages : 2 461

Re : Classement : pourquoi ?

c'est pour ça que c'est important de participer au forum big_smile, confronter des idées et des points vues, plusieurs cerveaux réfléchissent mieux qu'un ^^

mon HS s'arrête là big_smile


vous trouverez ici une rapide explication et un historique de la maison: https://www.okord.com/ranking.html?profile-3451
Le Grand Jarl Actuel: https://www.okord.com/ranking.html?profile-17921 veuillez vous adressez en lui en RP quand vous m'envoyez une missive
lien du profil actuel : https://www.okord.com/ranking.html?profile-19457

Hors ligne

#16 2020-05-30 09:13:53

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 571

Re : Classement : pourquoi ?

Je pense aussi que le comment ET le pourquoi sont importants.

Dans les pouvoir qu’on gagnerait je pense qu’il serait plus stimulants qu’ils soient propres au joueur (les trucs de factions c’est moins engageant je pense).

Après si on reste sur notre idée de serments (vu qu’on a rien d’autre pour le moment :-p) on peut créer un nouveau serment « soutien à la couronne » de 20 points (aussi fort que l’alliance) qu’on ne pourrait passer que pour un duc ou plus.

En ajoutant à ca une très forte différence entre le poids des serments donnés selon le titre, on ajoute la notion que ce sont les titrés qui choisissent le roi par leur soutien ou non (ca remplace un peu le serment d’alliance qu’on passe pour qu’un joueur devienne roi).

Plus tu montes plus t’as d’influence sur le royaume.

En prime on a une scission claire entre ceux qui soutiennent le roi et ceux qui le soutiennent pas (avec une liste des prétendants).


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

Hors ligne

#17 2020-05-30 10:45:25

Hubert de Montmirail

Re : Classement : pourquoi ?

Je trouverai bien que le titre de Duc donne ce "pouvoir" d'avoir un serment de 20 pts de plus appelé soutien à la couronne

Vicomte donnerait droit d'administrer la province capitale

Baron pourrait donner accès à la salle du trône

Faudrait trouver pour comte et marquis

#18 2020-05-30 11:11:49

Foulques de La Noue

Re : Classement : pourquoi ?

Je maintiens que pour moi ce sujet ne devrait pas être prioritaire par rapport au comment. Qu'on l'alimente, certes, mais le comment peut aider le pourquoi alors que l'inverse n'est pas vrai. D'où un sentiment de priorité pour le "comment", de mon point de vue.

Typiquement le serment à la couronne est pour moi une mauvaise idée, pour trois raisons:
- ça correspond uniquement à renommer un serment d'alliance, dans les gros traits. Or pour moi le gameplay des serments doit être plus enrichi avant même d'en créer un énième qui a simplement un nom différent, et pèse un peu plus lourd.
- on est typiquement dans un serment qui aura un effet de boucle de rétroaction positive, comme le décriait GrandJarl un peu plus haut: donc deux seigneurs haut placés se donneront mutuellement ce serment pour se conforter en haut (après tout, comme je le vois souvent écrit ici: "si ça peut être détourné, ça le sera"). Aucun moyen de favoriser une monter au classement, on favorise donc l'immobilisme avec ce type de mesure.
- on est absolument pas dans une dynamique "de montée égocentrée", donc ça ne sera guère un moteur. Je m'explique: quelque chose qui incite à monter, c'est lorsque l'on gagne un avantage, pour soit. Que concrètement on peut faire quelque chose en plus, ou faire quelque chose mieux, ou qu'on a un désavantage/inconvénient un peu moins marqué. C'est le cas dans le gamedesign de tous les jeux auxquels j'ai joué, qu'il s'agisse de STR, de RPG, de jeu sur navigateur divers, etc. On parle de plusieurs centaines de jeux, donc je ne me vois pas en énumérer, mais je pense que vous trouverez aisément au moins un exemple concret dans votre propre ludothèque. Or ici on parle d'un avantage "altruiste", où on va plutôt avantager un autre ? Ou alors de "bricoles" ? Je pense qu'il faut être bien plus marqué pour que cela ait un intérêt quelconque pour tous les joueurs, quelle que soit leur manière de jouer. De vrais avantages, pas des dorures cosmétiques.
Et pour anticiper à la fameuse question "qu'est-ce que tu proposes", pour moi, inévitablement j'en reviendrai à : il faut d'abord régler le comment, faire les choses dans l'ordre. Ensuite on verra le pourquoi. Et si vraiment vous insistez, pour moi puisque le coeur du jeu, de la mécanique, est centré sur les batailles, et que le but serait aussi d'inciter aux batailles, c'est dans cette axe qu'il faudrait travailler; voire envisager de remettre certains avantages qui ont été dans mes souvenirs retirés au nom de l'égalité, et non au nom de l'équité.
Toutes mes excuses si le ton écrit ici est un peu plus sec que d'habitude, mais j'ai l'impression qu'on retombe malheureusement dans certains travers réguliers, où l'on identifie un problème "a", que l'on règle en s'occupant du petit souci "b", créant par la suite un problème "c" que l'on aura pas anticipé. J'aimerais éviter si possible que cela soit le cas ici, et que l'on sorte donc du schéma de réflexion habituel (dans l'idéal en voyant d'autres intervenants que d'habitude étayer leurs propos, et une conversation riche alimentée par de nombreux joueurs qui argumentent, mais c'est un vœu pieux ^^).

#19 2020-05-30 11:40:17

Bertrand Du Guesclin

Re : Classement : pourquoi ?

Alors non, non, non et non pour chacun des points. Entièrement en accord avec l'intégralité des propos de Foulques. C'est quand même dingue cette proposition à mes yeux, on fait dans le pire du pire chaque jour. M'enfin, je vais pas redire tout ce qu'il a dit à ma sauce. Je soutiens à 100% les propos de la réponse de Foulques ci-dessus.

#20 2020-05-30 15:15:28

William Bowmore

Re : Classement : pourquoi ?

Je plussoie également …

Une des difficultés majeures ici est aussi la « compréhension » de ce qui est publié (comment on l’interprète)

Et un jeu, ben il faut de temps en temps oser le regarder avec un poil de recul et se pencher sur une vision d’ensemble pour comprendre ce qu’on fait et sur quoi exactement on agit.

Un jeu ?

Un jeu c’est 3 grandes étapes (je simplifie au max) :

1. Les Règles/La mécanique générale. Définition de l’objectif et des conditions pour l’atteindre. (C’est le fond)

2. La Dynamique. Créer des systèmes qui donne corps au point 1 et le rend vivant. (C’est la forme)

3. La réception et la prise en main par les joueurs qui, quand un jeu fonctionne, provoque une vraie « émotion ».

Résultat, on interagi, on s’amuse, … si l’émotion est là on y revient encore et encore. La boucle est bouclée, on a un GP qui tourne …

Pour les gens qui construise le design d’un jeu, il voit les choses dans le sens 1, 2, 3.

Pour la grande majorité des joueurs Lambda, il voit le jeu dans le sens 3, 2, 1. Et généralement s’arrêtent au 3 et s’intéressent assez peu au reste.

C’est simplifié mais c’est ça un jeu et c’est comme ça qu’il est utilisé par le public !

Pourquoi, comment, etc.

Quand on pose la question « pourquoi monter au classement », on est dans le point 1. Et la réponse existe déjà, pour être premier et devenir Roi.

Donc là si vous ajoutez des « conditions » qui disent que si et seulement si on atteint certains paliers, on pourra obtenir l’accès à certains éléments du jeu, vous modifiez « le fond » (point 1 > nouvelle règle).

La matérialisation par un système pour donner vie à cette nouvelle règle c’est le point 2 > Dynamique. Et ici on est clairement dans une dynamique « comptable ». C’est un peu comme du farm généralisé à tous les niveaux en fait. Suivez le schéma imposé et accumulez en progressant tjrs dans le même sens.

Ce que ça va provoquer au point 3 comme changement par rapport à maintenant ? Ça ne semble pas trop vous intéresser en fait ?

Soyons clair et réalistes.

Il est loin d’être inutile de regarder un jeu dans sa globalité pour voir sur quoi on agit, quelle partie ça concerne, quel résultat on voudrait obtenir au final ? …

Ce que certains tentent de faire passer, c’est que probablement, le jeu ne provoque pas suffisamment et chez pas assez de monde, l’émotion finale qui fait qu’on y joue et rejoue encore,

Et qu’en regardant le jeu dans son ensemble, il semblerait que les points 1 et 2 soient très orientés par une philosophie d’accumulation de gains à laquelle on souhaite encore ajouter des « incitations » pour créer de l’activité (se conformer à l’idée d’accumulation). Incitations qui au final semble servir à justifier l'existence du système plutôt qu'à le rendre plus fun ?

En très schématique :

Objectif : Être Roi par accumulation de points > Dynamique : Des systèmes qui distribuent/donnent/offrent/comptabilisent ces points > Perception/émotion : Pas satisfaisant.   

Ou alors pourquoi pas ?

Objectif : Être Roi par accumulation de points > Dynamique : Des systèmes qui permettent de gagner/perdre ces points au prix de réflexions, stratégie, concurrence, défis, risques, … > Perception/émotion : Peut-être plus satisfaisant ?


Plutôt que de chercher à ajouter des règles et des systèmes pour essayer de forcer à tout prix l’utilisation du système lui-même, demander vous à un moment ce que ça induit au final ? Quelle émotion le joueur en retire ? 

La philosophie qui revient sans arrêt (accumulation et incitations à accumuler) ne provoque manifestement pas chez tout le monde un intérêt délirant ?!

Or c’est semble-t-il la seule façon acceptable de penser ici ?

Le jeu est terriblement marqué « comptabilité » ! Que ça plaise à certains n’est pas un problème, c’est très bien. Mais tant que vous n’admettrez pas que pour d’autre c’est sexy comme une feuille d’impôt, ben vous resterez calés sur un jeu qui correspond à un public très « précis ».

Monde médiéval, aventure, PvP et batailles, ça provoque des attentes (on veut des émotions) qu’on ne peut satisfaire qu’en induisant un minimum d’enjeux dans le système. Pas juste compter des points, mais se les disputer parce qu’ils ont une valeur et qu’on prend quelques risques pour y arriver !

Conclusion :

Ceci dit, je ne juge pas une philosophie générale qui ne me convient pas ! C’est un choix de dev comme un autre et je n’y peux rien, mais c’est un choix respectable.

Simplement, ouvrez les yeux et assumez-le vraiment !

> Vous soulevez vous-même sans arrêt qu’il existe un problème lié à l’activité.
> Ce problème est directement lié à la philosophie générale qui ne répond pas aux attentes d’un plus large public.
> En restant figé sur cette philosophie, vous entretenez votre problème plutôt que de le résoudre. Quelle que soit la quantité de trucs et astuces que vous ajouterez pour que ça change … Votre résolution du problème fonctionne sur le même principe que le problème lui-même ??

Vous êtes bloqués dans une direction qui induit toujours les mêmes choses et ne satisfait que vous-même au final … Alors que vous dites pourtant vouloir en satisfaire d’autres ?
Ça satisfera toujours uniquement le même public et vous aurez toujours globalement le même niv d’activité. C’est juste une suite logique … même système > mêmes effets …

Moi je l’accepte si c’est ainsi, y a pas de souci …  Simplement dites le clairement une fois pour toute comme ça on est fixé !

Ou alors déjà, prenez simplement conscience de la situation ? …

#21 2020-05-30 16:42:41

Alunzio Dizrutore

Re : Classement : pourquoi ?

J'ai toujours eu du mal avec le classement d'Okord. Ce n'est pas juste un classement indicatif, c'est l'ossature du jeu (d'ailleurs pour ça au passage que je suis plus actif RP que GP. J'ai fait 3 batailles en presque un an). Je préférerai un système où les titres reposent davantage sur des territoires.
Ce sujet a déjà été abordé il y a des années, si je me rappelle bien. Antoine veut garder ce système pour garder un GP simple. Ça se tient. Mais à mes yeux, c'est aussi ce qui rend l'amélioration du GP aussi compliqué.
Avec des fondations pareilles, on a une marge de manœuvre bien maigre pour penser un système de jeu autrement qu'avec des points sur le classement.

Dernière modification par Alunzio Dizrutore (2020-05-30 16:43:00)

#22 2020-05-30 17:34:11

William Bowmore

Re : Classement : pourquoi ?

Alunzio Dizrutore a écrit :

J'ai toujours eu du mal avec le classement d'Okord. Ce n'est pas juste un classement indicatif, c'est l'ossature du jeu (d'ailleurs pour ça au passage que je suis plus actif RP que GP. J'ai fait 3 batailles en presque un an). Je préférerai un système où les titres reposent davantage sur des territoires.
Ce sujet a déjà été abordé il y a des années, si je me rappelle bien. Antoine veut garder ce système pour garder un GP simple. Ça se tient. Mais à mes yeux, c'est aussi ce qui rend l'amélioration du GP aussi compliqué.
Avec des fondations pareilles, on a une marge de manœuvre bien maigre pour penser un système de jeu autrement qu'avec des points sur le classement.

On se comprend …

Mais bon, l’objectif final d’être prem’s (Roi) est matérialisé par le système le plus évident pour un tel objectif > Un classement.

C’est un peu compliqué de demander à Antoine de renoncer à son objectif premier > marquer des points pour atteindre un but ??

Par contre on peut sans aucuns soucis travailler sur des systèmes qui matérialisent des manières de gagner ces points de façon fun …

C’est marrant ça ramène à la question comment on marque des points, … comment on monte … comment on gagne, comment on perd, comment on s’allie, comment on se bat, … Et est-ce qu’au final ça provoque un « truc » chez le joueur ? … Qui lui donne envie d’y revenir … wink

#23 2020-05-30 20:33:33

sametue
Inscription : 2014-09-16
Messages : 778

Re : Classement : pourquoi ?

Comment on se bat c'est clair et probablement un des mécanismes les plus complets sur jeux par navigateur. Pour le moment ce système qui a été mis en place il n'y a pas si longtemps me semble bien.

Après perdre des points oui pourquoi pas. Mais si vous regardez l'historique d'Ojord il y a eu plusieurs mécanismes qui faisaient perdre des points et tous ont été supprimé par ce que perçu comme trop violent par les joueurs.

Et oui une récompense pour monter est nécessaire. Le rôle de roi vient avec des charges, il faut les compenser.

Hors ligne

#24 2020-05-31 03:50:35

Bertrand Du Guesclin

Re : Classement : pourquoi ?

sametue a écrit :

Après perdre des points oui pourquoi pas. Mais si vous regardez l'historique d'Ojord il y a eu plusieurs mécanismes qui faisaient perdre des points et tous ont été supprimé par ce que perçu comme trop violent par les joueurs.

Moais, m'enfin par ce qu'on écoute les oins oins des mécontents qui en ont fait les frais. Mais perdre des points d'honneur lorsqu'on brise un serment (sauf secret... Peut-être dévotion aussi ?) ça devrait se réfléchir encore. Et franchement la perte d'honneur devrait être égale au nombre de points que le serment rapporte.

#25 2020-05-31 06:44:15

sametue
Inscription : 2014-09-16
Messages : 778

Re : Classement : pourquoi ?

Je ne dis pas que je ne suis pas contre la perte de points au contraire. Mais deux choses : si la majorité ou une proportion importante des joueurs sont contre alors il faut le prendre en compte.
Et perdre de l'honneur quand on rompt un serment sauf le serment secret c'est inutile : tout le monde fera des serments secrets. Et si on rajoute le serment de dévotion dans l'exception ça fait la moitié des gros serments qui n'ont pas de conséquences...

Après bon ça n'a rien à voir avec les pourquoi de monter discuté ici. Ça va plutôt dans le sujet "comment"

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB