Vous n'êtes pas identifié(e).

#101 2022-05-24 19:42:31

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 96

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Al-Maquil inclina la tête en signe de respect après les compliments du Sire Aposs Trof.

"Messire est bien bon, mon maître, Sire Hubert ne me pardonnerai pas si il vous arrivait quelque chose. J'ai accepté de donner ma vie pour vous, si le le dieu unique le veut."

Al-Maquil regardait autour de lui, il ne comprenait pas non plus le langage des marins, mais il ne cherchait pas à les comprendre. Il restait prêt d'Aposs Trof. Jetait parfois un regard menaçant à un marin qui semblait s'approcher d'un peu trop prêt.

Hors ligne

#102 2022-05-25 11:48:32

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 422

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Sur le pont de la caravelle

Aposs fouille le corps du marin valésian en train de se vider de son sang. Le malheureux l'agrippe pensant une seconde à de l'aide mais une fois les poches faites, l'okordien s'éloigne sans scrupules...

Aposs gagne une flasque de rhum valésiane

Aposs et Al-Maquil observent la scène et se rapprochent d'un Tugrul de plus en plus inquiet. Un pressentiment désagréable envahit les deux okordiens...

Selon la loi Ressynienne, Tugrul est désormais capitaine d'une caravelle appartenant au Sultan... encore faut-il s'en rentre complètement maître... pour l'instant seul le pont est en son contrôle.

Pour pénétrer dans le navire, trois options s'offrent au capitaine Tugrul :

La porte. Niveau de danger très élevé, des lames les attendent sûrement de l'autre côté et des yeux habitués à l'obscurité, les assaillants seront aveugles quelques précieuses secondes.

La grille centrale. Niveau de danger élevé, pour les mêmes raisons que la porte. Sauf que les valésians ne s'attendent peut-être pas à une entrée par là ?

Les sabords du pont inférieur. Il faut alors escalader par la coque. Niveau de danger très élevé, l'entrée est difficile il faut se faufiler par l'ouverture occupée par les canons. Un marin peut les attendre de l'autre côté et un coup de vent peut les faire tomber à l'eau.

Va pour la grille ! Tandis qu'Aposs fait des gestes pour tenter de communiquer, Tugrul désigne la grille à ses hommes d'une main et lève son sabre de l'autre. Pas un mot échangé, on ne sait jamais qui parle ressyniens par ici !

Les marins se placent autour de la grille pour éviter d'être vu d'en dessous et au top, l'ouvrent et sautent dans l'obscurité du navire... Aposs et Al-Maquil se regardent, Tugrul n'est déjà plus là...

okord-landscape-war-4.png

Sur la poupe du Baybars

Barkyaruk empoigne la longue vue et la dirige à son tour vers la seconde caravelle... qui continue de virer de bord, cette fois en direction du Baybars ! Une erreur de navigation ? Ou une volonté délibérée d'en découdre avec le navire amiral avec une puissance 10 à 20 fois inférieure ?

L'officier semble douter... faut-il se préparer à aborder ? à couler la caravelle ? est-il de taille pour cette situation ? Se retournant il demande à faire chercher ses supérieurs Ibn Numan et Ibn Ammar.

Dans la cabine

Le Baybars semble calme, on n'entend plus de marin courir ou d'ordres criés... le calme avant la tempête ?


MJ d'Okord.

Hors ligne

#103 2022-05-25 21:09:07

Tuğrul al-Mughīrah
Inscription : 2019-09-22
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Ulfrik, signifiât sa volonté de reprendre la longue vue pour jeter un œil à la caravelle actuellement abordée.

Alors que dans la cabine Télur reste sur sa position, et s'adresse à Phocas.

Votre comptoir promis en Ressyne, vaut il l'ultime risque que vous prenez par ce voyage ?

Dernière modification par Agon (2022-05-27 10:14:08)

Hors ligne

#104 2022-05-27 07:43:41

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 241

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

* Aposs Trof a un terrible pressentiment et ne peut empêcher les marins de sauter par la grille.
Sans attendre d’entendre ni d’observer ce qu’il leur arrive, il fait signe à Al-Maquil de le suivre vers la porte.
Une fois placé à trois mètres de celle ci il commence à faire du bruit avec ses pieds et fait tinter ses lames l’une contre l’autre.
Aposs Trof espère ainsi faire croire que les Ressyniens vont entrer par la porte, laissant plus de chances aux Ressyniens.*


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#105 2022-05-27 18:38:44

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 96

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Al-Maquil mit ses deux mains parallèle devant lui, baissa la tête et récita une prière.

"ትይሰትግ ልታትምክልኻ ታት ይሰት ምክልኻ."

Puis il alla se placer aux côtés d'Aposs Trof, le sabre dans la main. Il avait le regard sur, il ne semblait pas avoir peur.

Hors ligne

#106 2022-05-28 11:15:12

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 422

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Sur le pont de la caravelle

Quelques secondes de silence puis un brouhaha s'élève de pont inférieur.
Entremêlés des cris de guerre et de douleurs, des lames qui s'entrechoquent, des coups sourds contre la coque, des corps qui tombent à l'eau ...

Puis plus rien.

Al-Maquil et Aposs se tiennent prêt, de part et d'autre de l'unique porte permettant d'entrer dans le navire.
De longues secondes passent puis la porte se déverrouille et s'ouvre de l'intérieur.
Une ombre se dessine dans l'obscurité, un reflet lumineux à son flanc indique un sabre.

Al-Maquil et Aposs peuvent choisir de frapper ou baisser leurs armes.


MJ d'Okord.

Hors ligne

#107 2022-05-29 18:25:04

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 241

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

* Aposs Trof avait d’abord cru que sa manœuvre de diversion permettrait que quelques Valesians sortent par cette porte.
Pendant un bref instant il avait craint qu’ils ne sortent tous par là, bataille avait fait rage en contrebas et Aposs espérait finalement que quelques Valesians en proie à la peur ne tentent une sortie par la porte.
Le bruit s’était tue et Aposs ne savait pas dire qui en était ressorti vainqueur.
Pas un cri de victoire qui n’eut permis de deviner l’issue, et lorsque la porte s’ouvrît, Aposs Trof n’osa pas bouger.
Il resta en alerte tout en baissant légèrement les armes.
*

Tugrul ? … C’est vous ?

Dernière modification par K-lean (2022-05-29 18:27:36)


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#108 2022-05-30 15:25:04

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 96

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Al-Maquil était resté de marbre en entendant les bruits de combat, concentrer à fixer la porte devant lui. La porte maintenant ouverte, il s'apprêta à entrer l'arme au poing. Un regard vers Aposs Trof et vit ce dernier baisser son arme et appeler Tugrul.

"Messire, j'espère que vous savez se que vous faites." Il baissa légèrement sa garde et attendit.

Hors ligne

#109 2022-05-30 18:43:29

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 422

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Sur le pont de la caravelle

La porte s'ouvrit et surgit un Tugrul affolé qui, sans même avoir pris garde aux okordiens, courru en direction du Baybars.

Heureusement qu'Aposs et Al-Maquil avaient retenu leurs lames, sans quoi s'en était finie de Tugrul.

Tugrul fit de grands geste et hurla quelques mots à qui voulait bien les entendre sur le navire amiral.
Quelques mots seulement et la situation bascula totalement. La confiance s'était muée en panique.

D'autres marin ressyniens sortirent à leur tour de l'obscurité, passant devant Aposs et Al-Maquil et déjà grimpaient aux cordages, replaçaient les canons et jetaient les corps à la mer... cela ressemblait fort à un branle bas de combat !

Quelques minutes plus tard seulement, Barkyaruk, Ulfrik et une trentaine d'hommes mirent le pied sur le pont de la caravelle conquise, désormais appelée le Said par les ressyniens et s'empressèrent de décrocher les grappins les reliant au Baybars.

Le Said se jetait à corps perdu dans un combat, mais contre qui ? Aposs et Al-Maquil suivirent la ligne de mir des canons et comprirent rapidement ce qui suscitait toute cette agitation. La seconde caravelle était déjà presque sur eux, mais étrangement elle semblait se diriger plus vers le Nord-Est, en plein sur le Baybars. Quelle folie de s'attaquer à pareil adversaire !

Ulfrik rejoignit ses compatriotes en les apercevant. Il n'eu même pas le temps de leur expliquer la situation que déjà le Baybars faisait tonner ses cannons vers la caravelle, rejoint par une bordée du Said.

Barkyaruk, sur le pont coordonnait le tir et préparait un abordage éventuel.
Tugrul, sur la proue et à la barre hurlait des ordres pour faire manoeuvrer le Said.

Ulfrik, Aposs et Al-Maquil sont sur le Said

Sur la poupe du Baybars

Barkyaruk semblait rassuré par l'arrivée de Ibn Numan et Ibn Ammar. Deux excellents capitaines qui sauraient mieux que lui analyser la situation et la reprendre en main en cas de mauvaise surprise.

Il fut bien inspiré car sitôt leur arrivée, un sous officier se jeta à leurs pieds, essoufflé et ne put que cracher qu'un seul mot du message de Tugrul entre deux suffocations : ცეცხლგამჩენი.

Ibn Numan et Ibn Ammar se regardèrent. Il fallait rapidement analyser la situation. Ammar regarda l'horizon à travers sa longue vue et ses craintes furent rapidement confirmée... Quatre frégates valésiannes se découpaient des récifs. Une frégate est trois fois plus puissante qu'une caravelle. Deux ponts, une trentaine de canons, une centaine d'homme armées. Quatre frégates c'est déjà plus de puissance de feu que ne peut en aligner le Baybars et surtout quatre navire pour lui barrer la route. Le piège se refermait sur le Baybars...

Il fallait réfléchir vite.

Les deux caravelles n'étaient pas que des appâts, il s'agissait vraisemblablement de missions suicide pour immobiliser le Baybars par la tactique de l'incendiaire. Un navire rempli de barils de poudre se laisse aborder en combat rapproché et lorsque les adversaires ne peuvent plus s'éloigner, se fait exploser pour endommager la coque et mettre le feu aux voiles adverses.

Un plan qui avait visiblement échoué avec la première caravelle, Tugrul par sa témérité et son entrée par la grille avait du surprendre et interrompre la mise à feu des barils de poudre. Sauvant la vie de tout le monde... pour l'instant, une seconde caravelle remplie de poudre n'était qu'à quelques centaines de mètres du Babyars.

Ibn Numan murmura à peine un nom que l'officier reparti en courant. Un nom qu'Ulfrik comprit sans mal "El-Boabdil". La situation était critique, lui seul pourrait les sortir de ce mauvais pas.

Barkyaruk parti rejoindre Tugrul, Ulfrik suivit le mouvement. La caravelle capturée était peut-être leur seule chance de survivre à cette journée...

war-5.png

Dans la cabine

Une seconde bordée se fit entendre, le Baybars tirait à nouveau ! Julien Phocas se leva et fit sauter le verrou de la porte d'un coup de masse d'arme. Il jeta un rapide coup d'oeil à Télur, pour jauger un allié ou pour jauger un ennemis. Puis franchit la porte, armé de sa masse d'arme...

Télur peut suivre Julien Phocas ou rester dans la cabine.


MJ d'Okord.

Hors ligne

#110 2022-05-30 22:59:21

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 241

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

* Aposs Trof faillit se faire surprendre par la sortie de Tugrul et des autres Ressyniens.

Il n’avait tout d’abord pas compris ce qu’il se passait mais les rudiments de Ressyniens qu’il avait appris lui permettait désormais de saisir la situation délicate dans laquelle ils se trouvaient tous.

Lorsqu’Ulfrik arriva, il ne put s’empêcher de commenter.*

Tient Ulfrik ?
Vous allez peut être pouvoir nous en dire plus sur la manière dont nous pourrions nous sortir de ce guêpier ?
Malheureusement jusqu’à présent nous n’arrivons pas à nous faire entendre d’une quelconque manière que ce soit de Tugrul.


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#111 2022-05-31 19:51:21

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 96

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Nasser Al-Maquil regarda Tugrul te les Ressyniens passer, l'incompréhension se lisait dans son regard.

"Messire Trof, l'honneur d'un guerrier ne lui commande t-il pas de mourir au combat armes à la main ? Pourquoi s'enfuit-ils tous ?"

21062.jpg
Al-Maquil

Hors ligne

#112 2022-05-31 20:58:42

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 241

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Mon cher Nasser,

Je ne crois pas que les manœuvres en cours nous permettent une fuite. Cependant je ne parviens pas encore à distinguer s’ils cherchent à couler l’autre caravelle ou bien s’ils veulent se placer en travers de son passage.

Dans tous les cas, ne priez pas si fort de mourir aujourd’hui je vous prie… J’aimerais que les Dieux nous offre une autre issue !


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#113 2022-06-04 12:07:02

Tuğrul al-Mughīrah
Inscription : 2019-09-22
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Dans la cabine Télur sourit de l'aboutissent de sa démarche, par l'acte de Phocas et s'avance avant qu'il ne tourne le dos satisfait de voir enfin la détermination dans son regard.

Enfin vous avez repris des couleurs, j'en suis !

Sur le Said, Ulfrik restait perplexe au vue de la situation qu'il avait présagée, se demandant si l'ambition de l'Emir allait être leur perdition. il s'adresse à ses semblables espérant que Tugrul ou Barkyaruk l'entende et le comprenne.

Nous pensez vous assez nombreux pour prendre d'assaut les deux batteries incendiaires bloquants l'issue, afin de libérer le passage aux Baybars, il nous faudrait la seconde caravelle.

Hors ligne

#114 2022-06-04 16:48:57

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 96

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

"Messire Aposs, tant que vous survivez ma vie n'a que peu d'importance. ትምክ ራይሰትግ ልታትምክልኻ !"

Al-Maquil récita une prière et s'inclina devant Aposs Trof.

Hors ligne

#115 2022-06-10 17:54:14

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 422

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Au poste de navigation du Said

Entre deux manoeuvre, Tugrul cria le nom d'Aposs et fit signe de le rejoindre, la situation là haut était critique, mais pas désespérée. Le Said opérait un mouvement d'enveloppement pour se placer entre la seconde caravelle, certainement aussi incendiaire, et le Baybars. Il fallait protéger le joyaux ressyiens et leur seule porte de sortie à tout prix.

Le Baybars suivait la manoeuvre et s'apprêtait à lofer tout en tirant sur la caravelle ennemie.
Visiblement la panique avait pris le dessus et le monstre des mers tentait de démâter son adversaire pour le laisser sur place.

De leur côté les frégates profitaient de la diversion pour barrer complètement la sortie au Baybars, rendant cet affrontement, si déséquilibré, inévitable.

Aposs peut choisir de rejoindre Tugrul ou rester sur le pont

war-6-1.png

Sur le pont du Said

Barkyaruk s'efforçait de coordonner les chargements des canons, leur mise à feu ainsi que la mise à couvert lors des bordées adverses.
Il était au milieu des ressyniens, sabre à la main lorsqu'un boulet ennemis le pulvérisa, envoyant une bouille informe par dessus bord ...

Les hommes, interdits, se tournèrent vers Ulfrik et Al-Maquil, attendant des ordres.

Ulfrik et Al-Maquil commandent à présent les 40 ressyniens sur le pont du Said.

Sur le Baybars

Julien Phocas était parti comme une flèche, suivi de loin par Télur.
Il monta a l'échelle tel un démon et entra dans la cabine d'El-Boabdil, masse à la main...

Télur se trouvait devant la porte entrouverte de la cabine et entendit un cris mêlé de surprise et de peur.

Télur peut choisir de rejoindre Julien Phocas dans la cabine d'El-Boabdil ou rebrousser chemin.


MJ d'Okord.

Hors ligne

#116 2022-06-11 08:03:21

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 241

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

*Aposs Trof observa la manœuvre et confirma ses observations à Al Maquil et Ulfrik*

Regardez ! *Aposs Trof montra du doigt l’orientation de la grand voile*
Ils veulent barrer la route de la seconde caravelle, préparons nous à l’abor…

* Aposs Trof s’interrompît et se retourna en entendant Tugrul l’appeler. Sans même prendre le temps de terminer sa phrase il accouru jusqu’à Tugrul. Avec quelques mots Ressyniens et quelques gestes mimant ses mots il confirma être en accord avec la stratégie. *

Bloquer… bien… abordage… deux… bateaux… protéger… Baybars…

*Il réfléchit ensuite à voix haute sans s’en rendre compte, dans un mélange de réflexion et de prière. *
Si on pouvait sortir de là avec ces deux caravelles, on pourrait les lancer en incendiaire contre les frégates… si elles ne sont pas coulées ni explosées d’ici là…


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#117 2022-06-11 21:04:01

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 96

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Al-Maquil écoutait attentivement Apos Trof quand celui-ci appelé ailleurs. Nasser voulu le suivre mais un les Ressyniens lui demandèrent des ordres.

"ልታትምክልኻል ትግራይሰራዊት ትግራይ ትምክ ራይሰትግ ልታትምክልኻ  !" Leur hurla t-il, on pourrait traduire cela par voyez avec Ulfrik.

Il tenta de rejoindre Apos mais les Ressyniens étaient trop nombreux. En langue commune il hurla à Ulfrilk :

"QUE ME VEULENT T-ILS CEUX LA ?" Après avoir crié, il repris un peu de calme.

"Je dois assurer la sécurité d'Apos Trof Messire Ulfrik."

Hors ligne

#118 2022-06-11 21:36:14

Tuğrul al-Mughīrah
Inscription : 2019-09-22
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Télur n'attendais que ça, qu'il désobéisse aux ordres pour être considéré hostile. C'est à peine le seuil franchis qu'il s'apprêtas à lancer sont piolet sur le félon au devant, mais assez proche qu'un trop bref instant pour être cible, la course poursuite eu cours, le bougre était véloce contre toute attente. C'est une fois devant la cabine de l'Emir, piolet rangé et scramasaxe dégainé, criant დაიცავი El Boabdil ! qu'il franchis la porte entrebâillée prêt à tuer Phocas.

Sur le Said, Ulfrik désigne par sa main la caravelle d'un geste vigoureux du bras et hurles. Abordage ! Puis brandit son arme.

Hors ligne

#119 2022-06-13 17:58:27

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 422

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Au poste de navigation du Said

Tugrul aquiesça, Aposs avait visiblement compris la manoeuvre qu'il tentait. Bien !
Protéger le Baybars en se mettant en travers du chemin, manoeuvrer serré, éviter les canons adverses et une mise à feu du navire.
Gagner du temps pour recevoir les instructions d'El-Boabdil.

Pour survivre, il fallait absolument ... sa pensée s'arrêta nette, un carreau en travers de la gorge. Il s'écroula agonisant dans une mare de son sang.

Agrippés aux cordages de la caravelle, les valésians visaient le poste de navigation, bien décidé à ne pas se laisser entraver.

Trois marins et Aposs, voilà ce qu'il restait aux commandes du Said. Les hommes de Tugrul s'abritèrent comme ils purent et décochèrent une bordée de flèche en réponse.
Le sang ressynien coulait dans leurs veines. Des marins certes mais aussi des chevaucheurs et des archers de talent.

Resté seul face au gouvernail, Aposs contrôle à présent la navigation du Said.

war-7.png

Sur le pont du Said

Entendant le mot Abordage, les ressyniens cessèrent de manoeuvrer les canons et les voiles du Said pour reprendre leurs sabre et leurs grappins. Parés à l'abordage !

Mais la caravelle ennemie n'est pas en position d'abordage et elle est trop loin.
Les hommes attendent... et le navire dérive vers Nord-Est, le vent gonflé dans des voiles toutes déployées.

Dans la cabine d'El-Boabdil

résultat du jet de dé : Télur entre 5 secondes après Julien Phocas

Télur poussa à son tour la porte, dans les pas d'un Phocas qui brandissait une dague au dessus de sa tête, lame vers le sol. Une dague ? D'où sortait-il une dague celui là ?!

El-Boabdil était assis sur un coussin, penché sur sa table remplie de cartes maritimes. Il se trouvait de profil à la porte et à Phocas.
Au son de la porte qui explose, il tourna la tête et cria, de surprise et de peur à la vue du gundorien se jetant sur lui.

En 5 secondes, Phocas avait franchit l'espace entre la porte et la table.

El-Boabdil bascula sur le côté, les deux pieds en avant pour protéger ses organes vitaux.
Phocas, bien plus agile qu'il n'y paraissait, sorti une seconde dague et les plongea dans les pieds de l'Emir.
Cris, de douleur cette fois.

Passant la main dans sa tunique, il sorti une troisième dague. Une troisième ? Combien en avait-il ?
Sans même se retourner, il cria :
Okordien, achevons ce diable, vengeons nos frères et libérons nos terres !

Télur doit communiquer aux MJs sa prochaine action pour jet de dé


MJ d'Okord.

Hors ligne

#120 2022-06-14 00:00:33

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 96

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Nasser Al-Maquil bouscula plusieurs Resssyniens, il fit donner de ses poings. Il rejoignit Apos Trof.

"Messire me voici, vous me voyez désoler de vous avoir laissé seul. Votre vie m'importe plus que ce navire. Mon sabre protégera votre vie !"

Al-Maquil se mit à genou devant Aposs Trof lui tendant son sabre !

Dernière modification par bosco84 (2022-06-18 16:17:34)

Hors ligne

#121 2022-06-18 16:43:59

Tuğrul al-Mughīrah
Inscription : 2019-09-22
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Sur le Said, Ulfrik après un bref instant de confusion se reprend, constatant la caravelle cible en approche direct à Tribord.

De ses mots coordonnés de gestes, il espérait trouver une issue favorable.

Cannon tribord, feu ! Accompagné d'un geste du bras gauche. Lui faisant face à la poupe se dirigeant vers la barre, cherchant un intermédiaire fiable du regard. Réduire voile ! Signifiant d'un geste le caractère réduit de l'effet voulu au cas ou il soi compris. Cap Sud-Est !

Dernière modification par Agon (2022-06-18 16:45:28)

Hors ligne

#122 2022-07-01 23:09:32

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 241

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

*Suite à la mort subite de Tugrul et à l'arrivée impromptue d'Al Maquil, Aposs n'eut d'autre réflexe que de l'imiter. Un genou au sol... mais pour tenter d'éviter les prochains carreaux.*

Al Maquil, je doute que ce ne soit le moment pour signifier vos engagements. Cela me touche mais nous verrons tout cela lorsqu'on sera sorti d'ici !

*Aposs Trof profita que les ressyniens décochent des flèches sur le navire valesian pour se redresser. Il constata que les hommes s'étaient figés sur le pont mais entendit Ulfrik donner des ordres. Les ressyniens semblaient encore perturbés par la mort de Tugrul, aussi Aposs Trof répéta en criant ces ordres avec les quelques mots Ressyniens en sa connaissance.*

CANON TRIBORD !!  ... CAP SUD EST !! ... PROTEGER BAYBARS !! ...
...
ALLEZ ALLEZ ALLEZ !!


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#123 2022-07-02 00:30:08

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 96

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

"Messire, votre vie est précieuse, rester à couvert derrière moi. Ces Ressyniens sont de bons guerriers. je vous la victoire nous échoir. Mon épée est à votre service vous le savez déjà, un homme du Sultan m'a, je penses demandé d'aller dans une autre direction. Il a pris mon poingt sur la figure, une seul mission votre protection. Par ma vie, par mon sang, vous survivrez. L'unique m'en est témoin. Telle est la promesse que j'ai faites au Seigneur Hubert."

Al-Maquil présentant son corp devant celui d'Aposs Trof comme pour faire bouclier. Le guerrier n'avait que faire des combats, seul la vie du Sire Trof lui importait.

Hors ligne

#124 2022-07-10 08:13:59

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 241

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

*Aposs Trof posa ses mains sur les épaules d’Al Maquil*
Je loue votre mission, mais les Dieux sont avec nous Al Maquil. Ne vous exposez pas inutilement aux jets de l’ennemi, je préférerais que nous soyons prêt à combattre ensemble ces marins en cas d’abordage.
Mettons nous à couvert d’un nouveau jet je vous prie.

*Aposs Trof montra l’exemple en s’agenouillant de nouveau, ne laissant passer que sa tête pour observer les manœuvres des navires.*


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#125 2022-07-12 18:29:25

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 422

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Sur le Saïd

Cannon tribord, feu !

Les ressyniens comprennent que leur nouveau capitaine souhaite une bordée tribord. Ils jettent les boulets dans les gueules et allument les mêches. La salve assourdissante part en direction de la caravelle, qui prend la charge de plein fouet.

L'épaisse fumée se dissipe au grès du vent et bientôt on peut voir la caravelle sévèrement touchée et désorganisée. Le capitaine est mortellement touché, une partie des marins commencent déjà à mettre une chaloupe à la mer ... victoire ! La caravelle est hors d'état de nuire le Baybars ou le Saïd.

Ulfrik commande aux marins présents sur le pont

CAP SUD EST

Tandis que les artificiers chargent les canons, des marins courent déjà aux cordages tendre les voiles, la manoeuvre est un succès et le Said vient se positionner entre la caravelle et le Baybars offrant une protection au navire amiral tout en l'accompagnant face à sa prochaine bataille, celle qui déterminera de la survie de tous.

Le Baybars garde le cap Sud-Est et sacrifie un peu de vitesse pour terminer sa manoeuvre. Le voilà face aux frégates valésiannes !

Aposs commande à la navigation du Said

war-8.png

Dans la cabine de El-boabdil

Télur Traverse la cabine au pas de course, par le coté de Phocas le plus dégagé. Son buckler fermement tenus, et son bras armé. il s'exprime rapidement à Phocas sur le trajet.

"Pour feu ma femme laissez moi le coup de grâce, sa tête vous reviendras."

Phocas était en confiance, sa haine pour le ressyniens semble partagée ! Quoi de plus normal Gundor comme Okord sont deux terres sacrifiées aux appétits du Sultan. Accaparée par son lieutenant El-Boabdil sous des prétextes divers et variés, obtenues par la guerre et la corruption.

Mais le sultan n'est pas encore au courant de ses gains, El-Boabdil mort c'est toute la conquête qui serait remise en cause ... toute la dignité du Gundor et d'Okord retrouvée.

Un okordien digne de ce nom ne peut qu'être de son côté, pense-t-il. Quelle erreur. Une fois à porté, Télur abat son scramasaxe d'un coup droit dans le flanc de Phocas. La lame pénètre profondément dans son flanc et le marchand devenu assassin, ou l'assassin se disant marchand, étouffe un râle de douleur avant de s'effondrer sur le sol...

S'en est fini de Julien Phocas, si cela était bien son nom ?

Zingi entre, arc bandé et constate la scène. Son Emir à terre, les deux pieds transpercés ensanglantés. Un des voyageurs à terre et l'autre armée d'une lame et d'un bouclier. Son sang ne fait qu'un tour !

Jé de dés:
1 - échec critique, Zingi décoche une flêche en pleine tête de Télur.
2 à 5 - Zingi décoche dans le bras armé de Télur qui lâche son arme. Télur perd 3 points de vie.
6 - El-Boabdil stope le mouvement de Zingi.


MJ d'Okord.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB