Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2022-03-04 19:24:00

El-Boabdil (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 418

[MJ] Voyage en Ressyne

mikhail-kondratev-le-port-au-moyen-age.jpg

Un timide lever de soleil découpait les ombres de l'embarcadère de la Forteresse de Ressyne [152x213]. L'air était sec et sans vent, ce serait une journée chaude. Un temps idéal pour prendre la mer.

L'Emir El-Boabdil attendait ses invités à bord du Baybars, qui mouillait encore au large de ce qui fut autrefois le sudord. Le majestueux navire avait fait le plein de vivre et n'attendait plus que ses invités pour lever l'ancre et affronter les dangers des mers de l'Est.

Un esclave attendait dans une barque, rames à la main, prêt à rejoindre le navire amiral. Le regard posé vers le large, il attendait...


MJ d'Okord.

Hors ligne

#2 2022-03-05 13:55:22

Hubert de Chateney
Inscription : 2021-11-24
Messages : 88

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

ramiro-vance-stoquart.jpg

Cela faisait quelques jours qu'Hubert avait définitivement quitté la capitale d'Okord. Non sans avoir mené à bien, proposer un dernier échange de terres au plus offrant qui avait reçu que des offres rejetés par l'émir jusqu'à maintenant. Le seigneur de la nouvelle Norbury, chef de la Maison Chatenay, avait pris la route avec deux compagnons de confiance, les chevaliers Nasser Al-Maqil et Ardregald. Les trois hommes voyageaient léger, ils portaient néanmoins une cote de maille sous des habits civil, et chacun avait dissimulé une épée en plus de leur dague à leur ceinturon. Leur discrétion était obligatoire, ils étaient considérés comme traîtres au Royaume et bon nombres d'Okordiens auraient été ravis de leur mettre la main dessus.

Ils avaient donc évité les routes principales, les villes et villages, c'étaient fait discret dans de rares hameaux où ils c'étaient ravitaillés. Les trois hommes étaient enfin arrivés à Foreteresse de Ressyne [152x213] en toute sécurité. La ville-forteresse était pleine de couleurs, les gens venus de divers endroits du monde connu. Les chevaliers de Norbury arrivèrent au port, ils virent tout de suite le Baybars. Ils s'y dirigèrent et se présentèrent aux hommes qui s'afféraient à charger la cargaison.

"Excusez moi, je suis Hubert de Chatenay, et voici les chevaliers Nasser Al-Maqil et Ardregald. L'Emir El-Boabdil nous attends."

Hors ligne

#3 2022-03-05 21:21:27

Télur Avarek
Inscription : 2019-09-22
Messages : 393

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Le grand jour était venus pour Télur, lui qui avait soigneusement préparé sont départ malgré les tumultes diplomatiques.
C'est animé d'un élan d'exploration au quelle il peut enfin laisser libre cours, qu'il avait murement réfléchis à qui effectuerais sa suppléance comme mestre d'Hérydrie.

Ainsi Tuğrul al-Mughīrah fus désigné, avec pour unique consigne la protection des terres lui étant confiées.
Il était temps de prendre la route. Le convois gardé de Najars et cavaliers okordien devait passer la crête couronnée pour arriver à la Foreteresse ou le Baybars trempais.

Test du bbcode FluxBB

Télur gardais une seconde épée drapée de tissus fin dans son dos et s'exerçait au langage Ressynien tout le trajet durant.
Il savait que perdre la tête sur un mal entendu serait fâcheux, et il comptais bien tisser des liens solide par de-là la mer d'Ohm.

Il fini par arriver sur le doc aprés un trajet sans encombres, il repérât le salim supposé l'amener sur le pont de l'imposant vaisseaux.
Télur s'adressa à lui après l'avoir salué.

სალიმ, მე ვარ ცელარ ავარეკ, ემირ ელ ბოაბდილ, ბაიბარსში ველოდები.
ნება მომეცით დავიკავო ჩემი ადგილი.
გმადლობთ.

Salim ! me var Tselar Avarek’, Emir el Boabdil, Baybars velodebi.
Neba mometsit davik’avo chemi adgili.
Gmadlobt.

L'esclave acquiesçât simplement, laissant Télur embarquer sans hâte après avoir salué son escorte, leurs promettant de revenir avec de quoi rendre l'Hérydrie prospère. Suite à quoi deux caisses de deux part trois pieds furent embarquée, les quelle Télur pris soin d'en faire l'inventaire par acquis de conscience. Cordes, nécessaire de cartographies stellaire, fruits acides et pots de miel typique d'Okord étaient juxtaposés dans la première caisse. Mais la seconde semblait bien lourde pour se qu'elle était sensé transporter.

A l'ouverture de cette dernière, un bras armé d'une dague pointas son tranchant non loin du coup de Télur, qui refermas d'instinct la caisse sur le membre maintenant endoloris et désarmé de l'agresseur clandestin. Un tatouage montrais sur l'avant bras hostile des glyphes ᚲ ϟ ᛈ que l'Avarek connaissait que trop bien. Ulfrik Blömvegr, son ancien chef de la coalition séparatiste Gamaltréoise avait décidé de tenté sa chance, clamant à Télur qu'il avait contribué à la chute de la Gamaltré autant que lui, et méritait sa place sur le Baybars.
Déchus de sa place de chef, il avait été de s'eux qui ont empoisonnés les rations de l'escortes Völuspaïenne. C'est après avoir reçus une droite élancée dans la face que Ulfrik pus sortir de la caisse dont il avait fait des vivres son festin, et pas que par manque de place semble t'il. Dans la seconde caisse, il ne restait qu'un arche et ses flèches en carquois, entouré de quelque lignes de pêche prêtent à l'emplois dans un sac de cuir à bandoulière, vidée de ses appâts de viande séchées.

C'est à gage de mémoire que Télur lui assuras qu'il ferait de son mieux pour que l'Emir ne le tue pas dés son arrivée, et qu'il aurait tout intérêt à se faire aussi transparent que le vent et humble qu'est la terre. Télur n'allait pas laisser un fantôme du passé ruiner son rêve présent, bien que tenus par son respect pour l'homme rustre et manipulateur, l'envie de lui malaxer le portrait à coup rames le démangeais terriblement.

Dernière modification par Agon (2022-03-06 12:50:41)

Hors ligne

#4 2022-03-06 02:30:26

Hozrak Carvaria
Inscription : 2019-09-22
Messages : 305

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Dans une taverne au sud de l'ancien Royaume d'Okord ou du moins ce qui en reste.

Un petit groupe d'aventurier avait décidé de faire une halte, leur permettant de se reposer et de rédiger, pour Hozrak une lettre à son régent, sir Sedah.

Hozrak Carvaria a écrit :

Les jours étaient bien sombres et les nuits étaient bien lumineuses depuis le départ de la forteresse du Champs du châtiment, je suis partis tôt avec Ivan et Jeanne en profitant des nuits sombres pour avancer rapidement sans nous faire reconnaitre et sans nous faire soupçonner, la nuit est notre amie alors que le jour nous dévoille aux yeux de tous.

On se rends en Ressyne pour rencontrer le sultan et pour cela on se dois de se dépêcher pour rejoindre le sud, l'avancer de mes compagnons de voyage se fait bien plus rapidement que je ne le pensais. Il paraîtrait même que ce fichu Télur soit arrivé avant nous haha. Mais qu'importe, la fatigue se fait ressentir mais la détermination m'empèche de me reposer. J'aurais bien assez de temps pour me reposer quand j'aurais atteint mon objectif mais pour l'instant j'ai pris du retard avec cette guerre avortée.

J'espère de tout coeur que tu puisses résoudre les problèmes internes et conseillé notre ami Tuğrul al-Mughīrah pour l'empêcher de faire des bêtises. Il ne parle pas bien l'okordien et il ne faudrait pas déclencher une guerre durant mon absence.

Bien, je te dis adieu mon ami. Personne ne sait quand on reviendra encore moins si on reviendra. Mais tu as mon entière confiance dans la gestion de mes terres.

Finissant sa missive, il paya un homme pour faire parvenir sa lettre à Sedah. En attendant Ivan et Jeanne achètairent le minimum d'affaires de survie, en outre des cordes, des bandages et surtout de la nourriture. Avant de repartir le groupe fait une halte chez le forgeron pour récupérer leurs armes, une masse pour Hozrak, un arc pour Jeanne et une épée longue pour Ivan.

- -

Quelques jours plus tard, le groupe arriva à destination et Hozrak rejoint à temps ses compagnons de voyage.

- Messieurs, navrés pour le retard. En espérant que je ne vous ais point manqué. Je suis venu avec quelques amis pour m'assister dans ma quête. Néanmoins ils ne parlent que très rarement en espérant qu'ils ne fassent pas de grabuge.

Il regarda l'esclave puis ajouta avant de monter dans la barque.

- Mon ami, je pense que nous sommes le dernier groupe de voyageurs. Je pense que nous pouvons donc partir.

Dernière modification par Aokairu (2022-03-06 13:00:21)

Hors ligne

#5 2022-03-06 11:41:01

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 231

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Bateau arrivant
- Ooohé ! Attendez !

Un petit bateau à fond plat approchait de la barque, à sa proue un homme agitait les bras pour être vue de la petite embarcation.

Arrivé à proximité, l’homme sauta par dessus bord et retira sa capuche en se dirigeant vers la barque.

- Il vous reste bien une petite place ?
Aposs Trof souriait à pleines dents mais constata le peu de place restante.
- Hmmm ça va être compliqué de rentrer mon pactage là dedans. Bon tant pis, ils vont nous suivre.

Aposs Trof retourna en courant vers le bateau à fond plat et laissa des  directives au petite équipage avant de revenir tout aussi rapidement à la barque.
- Ils descendront mes affaires directement au Baybars !

Aposs Trof s’installa gaiement, au point que la barque vacilla.

- On attend encore quelqu’un ?

Dernière modification par K-lean (2022-03-06 12:14:50)


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#6 2022-03-07 12:21:21

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

4819881-ANSJICSO-7.jpg

Le salim recompta les passagers, Aposs Trof,  Télur Avarek, Ulfrik Blömvegr, Hozrak Carvaria, Ivan, Jeanne. 6, le compte était bon. Agrippant les rames de ses mains caleuses, il donna un premier coup de rein, premier effort de la journée qui était loin d'être terminée...

La barque tanguait un peu, l'eau éclaboussait les habits précieux des voyageurs. L'esclave vêtus d'une simple chemise et d'un panthalon esquissa un sourire.

Le Baybar se rapprocha de plus en plus jusqu'à toucher sa coque. Le vaisseau était immense, trois mâts, 13 voiles, trois ponts et 104 canons. Une merveille d'ingénierie ressynienne, bien en avance sur son temps.

- ემირის მასპინძლები !

Une échelle de corde et deux cordes descendirent le long de la coque. L'esclave désigna l'échelle de corde.

Les joueurs montent à la corde.
1, 2, 3, 4 : ils parviennent à monter avec leur équipement
5 : ils trébuchent, retombent dans la barque et perdent 1 point de vie.
6 : ils trébuchent, tombent dans la mer et perdent 1 point de vie et un objet.


MJ d'Okord.

Hors ligne

#7 2022-03-07 20:29:01

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 231

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

*Fier de pouvoir monter à bord du Baybars et pressé de retrouver l'Emir El-Boabdil, Aposs Trof se leva à la hâte, plaça une première de ses caisses en bandoulière. D'une main il se saisit de la seconde bandoulière et de l'autre tenta d'agripper l'échelle de corde... mais une vague frappa la frêle embarcation et déséquilibra Aposs Trof qui tomba à l'eau sans même avoir eut le temps d'attraper la corde !

L'héritier Trof tomba à pic, emporté par le poids de ses deux caisses. Instinctivement il lâcha la bandoulière qu'il tenait encore et essaya de s'agripper à la coque du Baybars... par chance sa main attrapa l'échelle de corde qui se balançait dans l'eau. De toutes ses forces il remonta à la surface où il pu reprendre sa respiration. Un peu plus et son périple s'arrêtait là !

La surprise fit place à la moquerie de ses compagnons de voyage. Aposs Trof resta là accrocher plusieurs minutes, le temps de reprendre son souffle et de laisser monter un des compagnons. Il monta ensuite et une fois sur le pont ouvrit la caisse qu'il avait emporté en bandoulière.

- C'est au moins ça, les bouteilles de Calvok sont intactes. Mais pour le maïs soufflé, la dégustation sera pour les poissons !


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#8 2022-03-07 21:51:38

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 88

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Nasser et Hubert avait réussis à monter sur le pont du Baybars, ils avaient vu leur compagnon Trof tomber à l'eau et ressortir la tête hors de l'eau.

"ça va l'ami ?" Demanda Hubert. Nasser resta muet. Soudain, nouveau bruit dans l'eau, Ardregald se débattait dans les eaux. Une fois stabilisé. Nasser et Hubert éclatèrent de rires. Puis aidèrent leur ami a monter sur le pont.

Nasser taquina le tout aussi nouveau chevalier, "Alors Sire, on cherche à marcher sur l'eau ?"

Ardregald répliqua l'air agassé, "très drôle Nasser, je ne suis jamais monté sur un foutu bateau de ma vie. Heureusement je n'ai pas d'objet de valeur sur moi, mais je me suis égratigné le bras."

Hubert tapota l'épaule de son compagnon, "allons mon ami, dirigeons nous sur le pont, quelqu'un pourra bien soigner cela."

Hors ligne

#9 2022-03-08 09:02:35

Hozrak Carvaria
Inscription : 2019-09-22
Messages : 305

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

- Non mais qu'est-ce qu'il fait ! Il n'aurait pas pu me le dire si c'était lourd ! s'énerve Hozrak qui lâcha la corde pour retomber sur la barque avec quelques dégâts vus la hauteur.

En effet, Ivan était tombé dans l'eau, le pauvre homme qui s'est fait emporter par le poids de son sac était tombé de la corde et essaya de sauver ses affaires qui flottaient au large.

- Mais voilà qui veut se tuer l'autre, tu as déjà vu un jambon sec mouillé ? Laisse le et sauve ta vie ! cria Hozrak à Ivan.

En moins d'un instant, montrant un courage exemplaire Ivan s'accrocha à la main d'Hozrak. Qui s'empressa de l'aider à remonter sur le navire. Jeanne qui avait réussi du premier coup attrapa les affaires des deux hommes pour qu'ils puissent monter rapidement.

L'agilité n'était pas le point fort des deux hommes, néanmoins grâce à un sang froid et l'acceptation du danger Hozrak était prêt à se blesser pour aider ses compagnons. Pour le cas d'Ivan sa force n'était pas à son avantage en effet les charges lui était souvent donné, restreignant ainsi son agilité.

Hors ligne

#10 2022-03-08 18:41:49

Tuğrul al-Mughīrah
Inscription : 2019-09-22
Messages : 393

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Le bâtiment était semblable à un titan aux yeux de Télur, un fief compacte et flottant qu'il lui faudrait gravir par une voie d'une impressionnante modestie, contrastant avec l'allure riche et gargantuesque de l'édifice, dont il scrute déjà les interminables coutures, portant à peine un sourire aux chutes et montée des autres passagers.

Quand vint son moment, en agrippant la corde il pensât "Pour-sur l'Emir nous suggère l'humilité sur son Béhémoth...".
Ce n'est qu'à mis ascension que son fardeau révélas sa pesante réalité, ne manquant pas dans un placement de pied malencontreux de Télur, d'en faire vaciller tout les appuis entrainant une chute inéluctable au point zéro de son entreprise.

Un bref instant, il eu le reflex d'user de son piolet, mais avortas l'initiative t'en la pensée des conséquences du dommage de son acte sur la coque du Baybars, étaient proportionnel à l'instinct d'éviter la chute. Le choque fus sourd, de tel sorte qu'on n'aurait pas sus distinguer qui de la barque ou de sa tête, était le plus semblable à une coque de noix.

C'est d'un rire étouffé, souligné d'un soupir prolongé qu'Ulfrik engageât sa montée d'une traite, ne prêtant point plus d'égard à Télur à l'arrière du crâne endoloris, que ses silencieuses railleries. L'Avarek lésé dans sa fierté contemplative, caressât sont piolet, se disant qu'il finirait bien entre les deux yeux de son "invité", mais reprenant le cour de son embarquement, le courant de ses pensées changeas aisément.

Dernière modification par Agon (2022-03-08 18:43:37)

Hors ligne

#11 2022-03-09 18:42:14

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Les okordiens étaient parvenu à monter sur le pont du Baybars et pendant que l'on hissait les derniers bagages à bord à l'aide de cordes, l'officier de quart s'approcha de la troupe. C'était un homme assez petit mais reconnaissable de loin à sa veste bien plus cossue que les haillons des simples marins :

portrait-de-jeereome-bonaparte-e86372.jpg

- მოგესალმებით გემზე

L'officier fronça un sourcil, se souvenant qu'il ne parlait pas l'okordien. "Quelle plaie d'aller installer des colons aux quatre vent" pensa-t-il... d'un claquement de doigts, un salim accouru lâchant son tonneau pour rejoindre l'officier. La discipline de fer ressynienne et maritime combinées à l'oeuvre !

L'officier se tourna vers le salim qui traduisit.

Bienvenue à bord du Baybars étrangers, vous êtes attendus par l'Emir qui vous recevra à sa table ce soir dans sa cabine (38).
Pendant la traversée vous partagerez avec un autre invité la cabine de maître Qutuz, située à l'arrière (37). C'est un grand honneur qui vous est fait.

Vous pouvez aller où bon vous semble sur le navire si vous respectez trois consignes.
1- Les armes, toutes les armes, sont interdites à bord sauf ordre direct de l'Emir.
2- Vous pouvez parler aux marins et aux officiers mais ne gênez pas les manoeuvres.
3- Lorsque le cors retenti revenez à votre cabine, c'est le signal de mise en alerte de l'équipage.

Trois règles simples où vous serez consignés dans votre cabine ... ou aux fers selon la décision de l'Emir.

Avant même que les okordiens ne puissent répondre quoi que ce soit, l'officier leva le bras en avant et hurla des mots étranges à ses hommes. A bord une véritable fièvre agitait des dizaines voire des centaines de marins. Ils étaient partout à s'affairer, rentrer des cordes ici, monter aux cordages là, porter des caisses à l'intérieur, sortir d'autres cordages, des portes qui s'ouvrent, des trappes qui se ferment et une lourde chaîne que l'on entendait racler le bois. L'ancre était levée, les voiles tombaient du ciel le long des mâts.

Le Baybars prenait vie.

Un autre officier s'approcha de la troupe et leur tendit un large coffre en bois avec une clé.
Arme ici

Les joueurs peuvent déposer ou non leurs armes et explorer une partie du navire.
Les objets lourds seront déposés par les marins dans la cabine.

hms-sovereign-of-the-seas-hull-plan.png


MJ d'Okord.

Hors ligne

#12 2022-03-09 22:23:12

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 88

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Hubert et ses compagnons venaient d’entendre les consignes de l'officier, aucune armes sur le bateau. Hubert remis son épée immédiatement, suivi par Ardregald.

Nasser éprouvait le plus grand mal à laisser ses armes, issus d'un peuple voisins des Ressyniens, nomades et guerriers, laisser ses armes était signe de soumission.

Il fallu tout le tact d'Hubert pour que Nasser laisse ses armes.

"Sire je me sens nu sans mes armes. Sans armes nous sommes en danger déclara Nasser." Hubert sourit.

"Nasser, mon ami, l'émir, et le sultan son nos amis, si ils avaient voulu nous tuer ils l'auraient fait avant que nous n'embarquions sur le Baybars."

Nasser se rangea bon gré mal gré à l'avis de son suzerain.

Ardregald lui aidait les marins du Baybars à transporter les affaires des trois hommes dans leurs quartiers.

Hubert demanda à un marin ou esclave, il ne savait les reconnaître, à quelle heure il devait se rendre à la table de l'émir.

Hors ligne

#13 2022-03-10 20:08:09

Tuğrul al-Mughīrah
Inscription : 2019-09-22
Messages : 393

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Ulfrik ne se fit pas priez au vue de son arsenal, il sentait que tenter la dissimulation serait d'avantage risqué, du moment que ça targe lui était laissée, il saurait s'adapter. Il pris le temps de faire un tour du pont, se satisfaisant de son incursion improviste réussie sur le navires.

Télur pris sa suite, donnant ses armes sans fuite du regard, il gardas son bocle tout en présentant sans phares "L'épée mêlée" drapée dans son tissus à la teinte des marées.
Il s'adressât alors à l'officier en charge de la consigne des armes.

- გთხოვთ, კარგად გაუფრთხილდი ამ ხმალს, სულთნისთვის.

Ne sachant pas vraiment si il avait bien été compris, il contais en informer l'Emir, et sonder dans quelle mesure le dévouement de ses marins lui est acquis. L'horizon lui paraissait calme, espérant que les fournaises puisse les fournir en aisances, sans quoi le cap du Baybars n'auras rien d'une plaisance.

Se dirigeant vers  la cabine arrière (37) ou le maitre Qutuz seras peut-être présent,
il se rassuras en pensée qu'
"Avec tout ses prodigieux canons j'arriverais bien à me passer de mes armes."

Dernière modification par Agon (2022-03-10 23:35:31)

Hors ligne

#14 2022-03-10 23:24:59

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 231

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Aposs Trof eut un sursaut à la vue de la soudaine agitation sur le pont du Baybars.

- Hey mais attendez ! J'ai des coffres sur l'autre bateau à monter !

Aposs chercha tout autour de lui à la hâte une solution et repéra le groupe de marins qui remontaient l'échelle de corde.
Il ôta la ceinture de cuir qui portait son fourreau et déposa le tout dans le coffre avant de se diriger vers les marins (6).

Par des gestes frénétiques, Aposs Trof montrait son bateau en contre bas dans lequel on pouvait distinguer sur le pont trois larges coffres de belle facture et un coffre plus petit.
Les marins comprirent rapidement et un filet fut envoyé aux Okordiens qui placèrent les coffres un à un.

Constatant que l'opération de montée des coffres se passait bien, Aposs Trof salua ses compères qui rejoindraient ensuite la terre ferme Okordienne. Il prit ensuite le temps d'observer les manoeuvres qui se déroulaient autour de lui. Il se promena sur le large pont (6) et observa attentivement plusieurs de ces manoeuvres pour comprendre peut être les actions des marins, une partie du fonctionnement du navire et peut être aussi un peu la hiérarchie de l'équipage.

Dernière modification par K-lean (2022-03-10 23:25:25)


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#15 2022-03-11 10:14:01

Hozrak Carvaria
Inscription : 2019-09-22
Messages : 305

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Suite à cette terrible arrivé, le groupe était déjà bien mal en point. Hozrak et Ivan étaient tous les deux blessés. Jeanne, qui était là seule à avoir réussi à gravir ce navire sans dégât, était en charge de s'occuper des deux blessés en découpant des petites parties de sa cape pour penser les blessures dans le but d'éviter les infections.

Après cette rapide intervention, Hozrak et Ivan était déjà relevés pour avancer vers l'officier qui leur demandait leurs armes. Jeanne voyait bien que la situation pouvait se dégrader de secondes en secondes et décida de passer la première pour déposer ses armes ainsi ses deux compagnons bien qu'étant menaçant décidèrent de déposer leurs armes sans discution. Le fracas et la lourdeur de leurs armes se fit néanmoins entendre de très loin.

Ensuite Hozrak avait décidé, avec son groupe, de chercher une cuisine pour essayer de refaire le sac de vivre que Ivan avait perdu en mer. Et annonça aux autres aventuriers qu'ils se retrouveraient pour le repas. Et le groupe descendit dans les profondeurs du bateau en cherchant un marin ou même un officier qui seraient capable de les aider. Peu de temps après, ils se retrouvèrent dans une salle. (35)

Hors ligne

#16 2022-03-11 17:15:25

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Hubert de Chatenay

Les marins étaient très occupés et la pluspart ne s'arrêtaient même pas pour observer en coin les étrangers. Ils avaient leur rôle dans cette chorégraphie très précise du départ et s'y tenaient. Descendre les voiles, attacher solidement tout chargement, dégager le pont des sacs, cordages et autres tonneaux qui s'étaient accumulés là pendant les longues semaines de mouillage.

Le pont supérieur avait en son centre de large grilles, permettant d'aérer le pont inférieur et d'y transporter rapidement du chargement. Des chaloupes en bois comblaient les espaces entre ces grilles. Sur les côtés, des canons solidement attachés dans l'axe du pont. Sur un bateau, chaque mètre carré a son utilisation et son fonctionnement.

A une extrémité du pont, une porte menant à l'intérieur du navire et à l'autre, une grande roue permettant de remonter l'ancre. C'est d'ailleurs là que quatre marins attendaient assis au sol, de prendre la relève de leurs camarades qui remontaient l'ancre.

Hubert s'approcha de l'un des marins "A quel heure devons-nous nous rendre à la table de l'Emir ?"

Le marin écarquilla les yeux et ne su quoi faire de cette langue qu'il ne comprenait pas. Ne pas répondre c'était sûrement offenser un hôte d'El-Boabdil. Répondre alors, mais quoi ?

Prenant un air désolé, il désigna l'officier d'une main et de l'autre tapota sa bouche, signe en Ressyne de l'incompréhension. Le bougre espérait surtout qu'il ne serait pas privé de sa ration de rhum.

Le joueur peut retourner parler à l'officier ou se diriger vers sa cabine (37) en suivant Ardregald

Télur Avarek

- კარგი, სტუმარო, ამაღამ მოიყვანე lui répondit l'officier.

Puis Télur se dirigea vers l'arrière du pont et passa la porte qui menait vers l'intérieur. Il y faisait très sombre et il pu seulement distinguer de grosses masses noires sur les côtés, sûrement des canons, et des corps en mouvement, sûrement des marins affairés.

Un peu à tâtons, ses mains trouvèrent une échelle de bois qu'il emprunta pour descendre d'un niveau. Sur sa droite, encore des canons, des caisses sur les côtés et de larges grilles au centre qui faisaient échos à leurs soeurs du niveau supérieur.

Il se dirigea plutôt sur sa gauche, une porte en bois massif ornée d'un ქ doré marquait la cabine de maître Qutuz.
Il poussa la porte et découvrit une grande cabine cossue.

12ab1d30daba3234833b67764c4e48f6.jpg

Une partie de leurs affaires étaient déjà là ainsi... qu'un homme attablé dos à lui en train de lire un parchemin. Il remarqua d'un coin de l'oeil qu'il n'y avait qu'une seule couche en dur et que des hamacs étaient posés une chaise.

Le joueur peut explorer la cabine ou parler à l'homme

Aposs Trof

Apos s'écarta du passage et resta longuement à observer le ballet des marins. De ses observations il tira quelques enseignements qui pourraient peut-être un jour faire la différence.

- Il n'y avait que peu d'officiers sur le pont, il en compta que 2 sur cette partie pour une trentaine de marins, et qu'ils n'étaient pas armés. Ils devaient donc se sentir en totale sécurité au milieu des marins qui ne semblaient pas les craindre plus que cela.

- Les marins semblaient être tous du même niveau social, habillé chichement mais tous plus ou moins pareil. Une chemise et un panthalon court. Tous arboraient le même tatouage sur l'avant-bras gauche, un symbole : ბ

- Peu de paroles, pas de cris. La mécanique étaient bien huilée, ces marins là étaient sur-expérimentés.

Le joueur dirige ses personnages vers leur cabine (37)

Hozrak Carvaria

Hozrak et sa troupe étaient parti explorer le navire à la suite de Télur. Ils le suivirent jusqu'à l'échelle de bois, mais au lieu de tourner à gauche vers la porte marquée ქ, ils descendirent d'un autre étage avec une même échelle accessible de l'autre côté.

Le deuxième pont inférieur ressemblait beaucoup au premier, des canons, des grilles, des chargements... Sur leur gauche en revanche pas de porte mais le pont qui continuait jusqu'à la coque arrière. Sur cette partie des hamacs trainaient sur les côtés près de petites caisses en bois fermées et des couchettes étaient encastrées dans les côtés.

Une certaine organisation semblait régner sur cette partie du pont et des effets personnels étaient rangés là. Sûrement la partie réservée aux officiers qui dormaient dans des couchettes ou des hamacs selon leur rang. En tout cas pas de cuisine à l'horizon...

Le joueur dirige ses personnages vers leur cabine (37)


MJ d'Okord.

Hors ligne

#17 2022-03-12 20:43:14

Tuğrul al-Mughīrah
Inscription : 2019-09-22
Messages : 393

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Les boiseries était riches sans excès ornementale au yeux de Télur qui se détendis à la vue de leurs affaires en libre accès, bien que s'en servir s'avérerais fatal pour se qui est des armements.

Voyant l'homme pris dans sa lecture, il signalas simplement sa présence d'un "გამარჯობა", tout en observant les lieux, se faisant à l'idée de l'habité durant les prochains jours, voir semaines avec un possible inconnus.
Inspectant tout particulièrement les hamacs voulant se choisir l'emplacement idéale et s'assurer les meilleurs nuits possible.

Dernière modification par Agon (2022-03-12 20:44:18)

Hors ligne

#18 2022-03-12 22:37:44

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 88

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

- "Nasser je pense qu'il ne m'a pas compris, je parle pas le ressynien."

- "Messire, je ne le parle pas non plus, que faisons nous ?" demanda interrogateur Nasser Al-Maqil.

- "Cette homme nous à désigner une de ces compagnons, es-ce un officier, un noble, un autre marin, je connais pas les grades de Ressyne. Ser, il ne faudrait pas que nous faisions un imper, nous allons aller rejoindre Ardregald, nous saluerons l'homme qu'on nous a désigné pour éviter tout accros diplomatique."

Les deux hommes semblèrent prendre leur courage à deux mains et s'élancèrent en direction de la cabine ou était rendu Ardregald. Passant devant l'homme désigné par le marin, ils le saluèrent d'un signe de tête et descendirent dans la cabine.

Ardregald les attendait, on lui avait appliqué un pansement.

Hors ligne

#19 2022-03-14 09:38:31

Hozrak Carvaria
Inscription : 2019-09-22
Messages : 305

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Jeanne laissa pouffer un rire moqueur, el effet Hozrak s'était trompé en essayant de chercher les cuisines du navires. Ils étaient tombés sur ce qu'il pourrait ressembler au quartier des officiers.

- Êtes-vous sûr que ce soit les cuisines ? questionna Jeanne.

Ne répondant pas à la question, Hozrak fit uniquement demi-tour. Jeanne avait vite compris qu'il n'était pas vraiment enchanté par cette nouvelle.

- On rejoint Télur, il aurait probablement des nouvelles à nous partager.

La troupe, rejoint la porte où elle avait laissé Télur. Néanmoins Hozrak avait remarqué que Ivan n'était pas forcément dans son meilleur état suite à la perte de ses affaires.

- Ne t'en fait pas Ivan, on trouvera vite une solution. On ne va quand même pas mourir de faim, ils vont forcément nous donner à manger haha. Sur ce, on va voir si Télur n'est pas mort haha.

Hors ligne

#20 2022-03-17 23:12:46

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 231

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Aposs Trof était resté longuement sur le pont, la brise se faisait désormais plus fraiche, il était temps de rejoindre la cabine et vérifier que tout y était bien arrivé.
Aposs Trof se dirigea vers l'officier le plus proche et, en joignant ses paumes l'une contre l'autre, en les plaçant contre sa joue et fermant les yeux, lui demanda :

- Cabine ?

L'officier acquiesça, et sans parler lui désigna la porte à l'autre bout du pont puis avec son index désigna les directions à prendre. Aposs Trof répétait à voix haute :

- Descendre... à gauche... descendre... Hum, bon, je trouverais bien tout seul. Merci mon brave !

Aposs Trof reparti dans l'autre sens en direction de la porte et observa une nouvelle fois les manoeuvres.

- Quelle organisation incroyable... Il faudra que je vois s'ils ont des écoles de marines pour être à ce point méthodiques.


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#21 2022-03-21 11:37:51

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Télur Avarek

L'homme se retourna entendant une voix derrière lui et se leva pour saluer le nouvel arrivant.

Pardonnez-moi sire, je ne parle pas le ressynien ! dit-il, repoussant délicatement sa chaise sous la table.

Il était vêtu d'une large tunique verte qui couvrait l'ensemble de son corps jusqu'aux genoux. Une bourse cossue était accrochée à une ceinture sertie d'or à sa taille. A en juger par son apparence cet homme était riche, peut-être un seigneur, peut-être un marchand. L'absence de bagues à sceau à ses doigts indiquait plutôt un marchand.

Pardonnez-moi sire, je manque aux honneurs dûs à votre rang, posant la main sur le coeur et s'inclinant, il poursuivit.


Je me présente, je m'appelle Julien Phocas et je viens du Gundor où je propose mes services de négoce et transport de marchandises. Vous devez vous demander pourquoi un marchand du Gundor se trouve à vos côtés, dit-il esquissant un sourire affable, et bien je crois que nous avons des amis en commun, j'ai aidé l'Emir El-Boabdil à installer des colonies en Gundor et sa grandeur m'a proposé le passage en Ressyne pour y démarrer un comptoir commercial.

Relevant la tête et toujours souriant, l'homme fit un pas de côté et proposa sa chaise.

Je vous en prie messire profitez de l'assise. Puis-je vous oser vous demander la nature de votre lien avec le grand Emir ?

Le joueur peut continuer la conversation avec Julien Phocas ou tout autre action de son choix dans la cabine.


MJ d'Okord.

Hors ligne

#22 2022-03-21 14:10:10

Tuğrul al-Mughīrah
Inscription : 2019-09-22
Messages : 393

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Un premier temps surpris de ne pas avoir à faire à un Ressynien, n'ayant vus clairement ses traits, Télur posât son regard sur l'homme aux apparats d'une richesse exhibée.

Ravis de vous rencontrer, je suis Télur Avarek d'Okord co-fondateur de la légion d'Ohm dont l'avènement de saurait tardé.

Prend place sur la chaise, s'acquittant d'un "Merci"reconnaissant mais pas moins au fait du savoir faire des marchands pour s'attirer des faveurs en habile orateur.

Pour ma part mon lien à l'Emir c'est établis quand j'ai de concert avec mon noble ami Hozrak, livré le Comté de Gamaltré aux colons du Sultan. Cinq provinces esclavagiste à la population hostile à la venue des Ressynien.
Entre autre mission diplomatique, j'ai pus attirer son attention ainsi que sa considération, ainsi me voila à la rencontre du Sultan lui même, si tout ce passe bien. Par ailleurs je serait ravis de discuter d'avantage avec vous sur certain sujet susceptible de vous intéresser en lien avec des activités futurs.
Sinon, ou dormirez vous ?

Dernière modification par Agon (2022-03-21 18:01:05)

Hors ligne

#23 2022-03-21 16:16:42

Qutuz Al-Malik (PNJ)
Inscription : 2017-05-16
Messages : 418

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Télur Avarek

Julien Phocas s'éloigna de la table, pour y laisser le seigneur seul, signe de soumission à sa naissance et son prestige.

C'est un honneur de vous rencontrer sire Avarek d'Okord, vous avez beaucoup de chance de rencontrer le Sultan en personne, on le dit très difficile d'accès, puis malaxant ses mains, je suis bien sûr à votre disposition pour toute activité commerciale, mes tarifs et mes garanties sont les meilleurs que vous pourrez trouver à l'Est de Déomul.

A moins que vos ... activités futures ... ne soient d'autre nature ...  il est peu de service qu'un marchand comme moi ne soit pas en mesure de vous fournir, sire..

Désignant sa besace avec un petit air satisfait

J'ai apporté mon hamac, une toile de coton pour la résistance, légèrement satinée pour le confort et ...

Avant même qu'il ne put finir sa phrase, la porte de la cabine s'ouvrit laissant entrer Aposs Trof, Hozrak, Ivan, Jeanne, Hubert de Chatenay et Ardregald.

Julien s'inclina de nouveau devant les seigneurs okordiens.

Nous en reparlerons plus discrètement plus tard sire Avarek, murmura t'il.

Les joueurs se retrouvent tous dans la même pièce, il peuvent interagir avec les objects de la cabine, les autres joueurs ou Julien Phocas


MJ d'Okord.

Hors ligne

#24 2022-03-23 15:01:35

Marcomir de Chatenay
Inscription : 2021-11-24
Messages : 88

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

Hubert de Chatenay prit une chaise, il semblait avoir besoin de beaucoup de repos. A ses côté, ser Nasser Al-Maqil, venu d'une contrée d'orient, semblait vouloir jouer le garde du corps, aucune émotion n'émanait de sa personne.

Ser Ardregald prêt la parole.

"Bien le bonjour mes Seigneurs, mon Seigneur ici présent est las, son travail pour l'émir la mit en situation de fatigue. Mon ami, ser Nasser Al-Maqil, comme beaucoup d'orientaux, est peu à même d'engager la conversation, il n'a juté fidélité qu'à Huber qui la fait chevalier. Alors c'est à moi qu'il incombe de lancer la conversation."

Il fit le tour des personnes présentes les saluant chacune chaleureusement.

"Allons nous faire banquet, l'émir nous fera t-il l'honneur de sa présence ?"

Hors ligne

#25 2022-03-23 22:51:01

Limie Trof
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 231

Re : [MJ] Voyage en Ressyne

*Aposs Trof arriva devant une porte derrière laquelle il pouvait entendre parler Okordien.
Il ouvrit donc la porte sans frapper :*

Haa ! C'est ici que sont mes amis Okordiens !

*Constatant qu'il n'y avait qu'un seul lit et remarquant Julien Phocas, il cru qu'il n'était pas au bon endroit :*

Milles pardon Messire pour cette irruption, je pensais être dans notre cabine.

*La main sur le coeur, Aposs Trof s'inclina respectueusement.*

Je suis Aposs Trof, fils héritier de l'Empereur Trof d'Okord, du temps ou Okord pouvait habiter tout son territoire.


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB